222


Commandez-le
Numéro
25

Un tableau rare de Van Gogh ressurgit après un siècle chez une famille parisienne

Art

Après avoir passé cent ans dans la même famille française, un tableau rare du maître hollandais Vincent Van Gogh représentant une vue de Montmartre vient d'être mis en vente par la maison Sotheby's. Exposé à l'hôtel Drouot la semaine dernière et prévu pour être adjugé ce jeudi 25 mars, il est déjà estimé entre cinq et huit millions d'euros.

"Scène de rue à Montmartre" (1887) de Vincent Van Gogh, Crédits : Lisa Guyenne - Radio France

C’est un évènement doublement exceptionnel dans le monde de l’art : une œuvre d’un des plus grands maîtres de l’histoire de l’art est non seulement découverte aux yeux de tous pour la première fois, près d'un siècle et demi après avoir été réalisée, mais elle arrive par la même occasion sur le marché après sa première exposition au grand public. Intitulée Scène de rue à Montmartre (impasse des Deux Frères et le Moulin à Poivre), la toile de 46 sur 61 cm a été réalisée en 1887 par nul autre que le peintre hollandais Vincent Van Gogh. Gardée à l'abri des regards pendant plus de cent ans par la famille parisienne qui en avait fait l'acquisition, elle vient d'être confiée par cette dernière à la maison Sotheby's pour être mise en vente ce jeudi 25 mars.

 

Représentant une vue sur Montmartre, ce paysage contient un nombre d’éléments faisant écho à la vie et à l’oeuvre de Van Gogh. Outre les couleurs orangées et les traits de peinture délibérément visibles et flous, propres au style du peintre, la représentation du moulin au poivre de Montmartre se lit comme un hommage à son pays natal, où ces édifices à hélice emblématiques peuplent les vastes étendues vertes. Fabien Mirabaud, commissaire-priseur de la maison Mirabaud-Mercier, qui organise la vente du tableau en collaboration avec Sotheby’s, a expliqué dans un interview à France Culture y voir également un hommage de Vincent Van Gogh à son frère Théo, à qui il doit son arrivée à Paris en 1886, avant de préciser combien cette vente représente une rareté pour l'artiste : il ne reste que très peu d’oeuvres d’une telle qualité dans des collections privées et, lorsque de tels trésors sont mises en vente, ils passent peu souvent par Paris et sont traditionnellement exportées pour être mises aux enchères à New York. Après avoir été exposée dans les locaux de la maison Drouot pendant une petite semaine, la toile estimée entre cinq et huit millions d'euros sera adjugée ce jeudi 25 mars 2021 chez Sotheby's, à Paris.