78

Le parfumeur Frédéric Malle révèle tout de sa dernière création Cologne Indélébile.

 

Une interview exclusive du parfumeur Frédéric Malle par Laurence Hovart à l'occasion du lancement de sa dernière création, Cologne Indélébile. Illustration de François Berthoud.

Un beau parfum, à l’égal d’un beau roman, est une œuvre à part entière. En 2000, Frédéric Malle décidait de rendre hommage aux grands auteurs en lançant sa maison d’édition… olfactive. Quinze ans plus tard sont nées vingt-deux créations, dont la dernière est Cologne Indélébile. Rencontre.

Illustration de François Berthoud

“J’ai toujours fantasmé sur les filles. Elles ont toutes une odeur. Dans mon bestiaire, il y a toutes sortes de Françaises et d’Américaines, d’où les noms de mes parfums en l’une ou l’autre langue. À leur origine, il y a toujours l’idée d’une femme et d’un rapport sensuel”, explique aujourd’hui Frédéric Malle. Si, en 2008, il avouait ici : “Jeune homme, j’aimais désespérément les filles… J’étais affreux, je n’avais donc aucun succès”, sa revanche est somptueuse car les femmes du monde ont presque toutes respiré ses effluves ou mieux encore, porté son nom à leur cou.

 

Numéro : Tous les grands parfums évoquent la luxure. Il semble bien que vos best-sellers aient chacun une facette sexuelle forte et engagée ?

 

Frédéric Malle : Nous exerçons le plus vieux métier du monde. Les grands succès de l’histoire de la parfumerie ont tous une importante charge érotique, y compris les plus faussement propres. Eau Sauvage de Dior, par exemple, est un accord cuiré formulé autour d’une overdose de patchouli et de cumin qui ne sont pas là pour rien. Parmi les parfums qui ont le mieux réussi chez nous (Portrait of a Lady, Musc Ravageur, Carnal Flower…), ce message-là est extrêmement clair.

 

Le dernier opus, Cologne Indélébile, joue sur une fausse innocence…

 

En effet. Sa base musquée, très particulière, est la même que celle de Géranium pour Monsieur, puis de Portrait of a Lady, également de Dominique Ropion, mais nous l’avons travaillée pour en exagérer l’ambivalence. Si Portrait est dans le côté sombre
du patchouli, des notes ambrées et de la rose, Cologne Indélébile est simplement magnétique, un aimant délicieux et sensuel avec ses fleurs blanches d’oranger et de néroli. Ce qui est intéressant, c’est que les muscs blancs sont associés à l’idée du bébé et du propre, car les lessives et les produits de soin du corps en contiennent. Et pourtant, inspirés du musc animal, ils sont au plus proche de l’aphrodisiaque dans la palette du parfumeur. Quand on les sent, notre cerveau pense pureté et innocence alors que notre inconscient hurle “sexe” !

 

Éditions de Parfums Frédéric Malle, 37, rue de Grenelle, Paris VIIe. www.fredericmalle.com.

 

Propos recueillis par Laurence Hovart

 

Retrouvez cet article dans son intégralité dans le Numéro 163, disponible actuellement en kiosque et sur iPad.

→ Abonnez-vous au magazine Numéro
→ Abonnez-vous à l'application iPad Numéro

 

“Nuages”, les derniers produits de mise en beauté du teint photographiés par  Stephen Lewis
789

“Nuages”, les derniers produits de mise en beauté du teint photographiés par Stephen Lewis

Beauté Zoom sur les textures évanescentes des nouveaux enlumineurs, bases correctrices et fonds de teint signés Chanel, Burberry, Dior, Yves Saint Laurent, Lancôme, Giorgio Armani, Givenchy et Sulwhasoo.  Zoom sur les textures évanescentes des nouveaux enlumineurs, bases correctrices et fonds de teint signés Chanel, Burberry, Dior, Yves Saint Laurent, Lancôme, Giorgio Armani, Givenchy et Sulwhasoo. 

La collab de la semaine, Aesop X Rimowa
592

La collab de la semaine, Aesop X Rimowa

Beauté La marque australienne de soins bio s'associe à la maison de bagages de luxe. Naissance d'un coffret de voyage. La marque australienne de soins bio s'associe à la maison de bagages de luxe. Naissance d'un coffret de voyage.