Advertising
Advertising
04 Octobre

Un nouveau parfum de rose chez Frédéric Malle

 

Des multiples échanges entre l'éditeur de parfums et le compositeur de génie, Jean-Claude Ellena, naît Rose & Cuir. Extraits de leur propos lors de son lancement. 

par

  • Frédéric Malle : tout est parti d’un échange de regard entre Jean-Claude et moi, alors que nous sentions le parfum Rose de Rochas créé en 1949 par Edmond Roudnitska (NDLR : à qui l’on doit entre autres, Femme de Rochas, Diorissimo, Diorella et Eau Sauvage de Dior, Eau d’Hermès de Hermès). Par ce tacite clin d’oeil, nous étions partants pour un projet autour de la rose. Evidemment, la rose est le sujet académique par excellence de la parfumerie. Mais si cela a l’air banal, c’est un sujet infini et une belle occasion de s’exprimer quand on a le talent de Jean-Claude.

     

    Jean-Claude Ellena : Ce qu’il faut savoir avant tout, c’est que dans Rose & Cuir, il n’y a ni rose, ni cuir. On est parti d’une essence de  géranium incroyable avec un départ tout à la fois truffe, rose et litchi. Quelques années plus tôt, mon ami Olivier Roellinger (NDLR, le chef cuisinier) m’avait fait découvrir l’incroyable poivre timut. On avait réussi ensuite à produire une toute petite quantité de son essence avec le laboratoire Monique Rémy, à Grasse. Légèrement effervescente, elle a des accents de pamplemousse et de fruits de la passion. Ici, dans Rose &Cuir, elle donne l’envolée du parfum. Il faut comprendre que quand on produit des milliers de flacons et non des millions, on peut se permettre d’avoir ces qualités de matières premières. Seule la production  de niche le rend possible. J’ai voulu ensuite trouver un ingrédient qui soit en confrontation, en opposition, à cette rose. Je me suis tournée vers une molécule de synthèse qu’on utilisait déjà dans les années quarante (elle est dans Bandit de Piguet) pour apporter une facette noire, sombre, crue, très « feuilles de tomates », et infiniment plus abstraite et intéressante qu’un patchouli ou un vétiver, ici. J’ai travaillé de grands aplats de très peu de matières. 

     

    Eau de parfum Rose & Cuir, EDITIONS DE PARFUMS FREDERIC MALLE. 165 euros, les 50 ml. 

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising