Advertising
05 Décembre

La collab de la semaine, Fendi & Maison Francis Kurkdjian

 

Quand l’excellence de la parfumerie à la française rencontre le savoir-faire de la maroquinerie de l’Italie. Dans le cadre de la foire Art Basel Miami qui agite cette semaine la ville de Floride, la Maison Francis Kurkdjian et Fendi dévoilent une collaboration inédite : la réinterprétation du “Baguette bag”, sac à main emblématique de la maison de mode italienne, parfumé par une création originale signée Francis Kurkdjian. 

Par Matthieu Jacquet

  • Cela fait une vingtaine d’années que Francis Kukdjian a su faire sa place dans le prestigieux domaine de la parfumerie française, imaginant des parfums pour Christian Dior, Burberry, Elie Saab, dont sa célèbre création pour Jean-Paul Gaultier : le parfum Le Mâle. Désormais intégrée au groupe LVMH, sa propre maison prolonge aujourd’hui son talent de créateur de senteurs atypiques. Il y a quelques années, ce Français d’origine arménienne confiait déjà à Numéro vouloir s’aventurer dans la création de parfums “gender fluid”, qui brisaient la frontière entre le masculin et le féminin. C’est désormais chose faite avec la création de FENDIFRENESIA, une eau de parfum créée pour Fendi où l’on peut sentir le cuir relevé par des notes de musc. Mais celle-ci amène une particularité supplémentaire pour la maison italienne, brevetée par le parfumeur lui-même : la possibilité d’imbiber le cuir de son nouveau “Baguette bag” de cette odeur pendant près de 3 ans.

     

    Depuis sa création en 1997 par Silvia Venturini Fendi, le sac Baguette s’est imposé comme un modèle phare de la maison italienne : comportant à la fois une anse et une bandoulière, il est reconnaissable à sa forme horizontale et son rabat, mais surtout à sa boucle souvent dorée épelant les célèbres “F” en miroir du logo Fendi. Sur sa nouvelle version, les boucles sont désormais argentées et son cuir teint dans le jaune caractéristique de la maison, qui se décline également en d’autres couleurs. Chacun des modèles laisse également apparaître une tache blanche, qui révèle l’empreinte olfactive signée Francis Kurkdjian. 

     

    Car la création de ce parfum exclusif pour Fendi ne se limite pas au flacon. Pour illustrer sur le sac la présence du parfum, l’artiste suisso-canadienne Christelle Boulé a l’idée d’en verser quelques gouttes sur un papier photo coloré, qui après séchage se trouve plongé dans un bain de développement – un effet plastique qui crée donc des pièces uniques.Toutes sont vendues cette semaine à Miami en édition limitée, acommpagnées d'un modèle de sac plus petit : le Nano Baguette.

     

    Boutique Fendi Miami, 150 NE 40th St, Miami, ou sur fendi.com 

FENDI

MAISON FRANCIS KURKDJIAN

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising