237


Commandez-le
Numéro
12 Lalique x James Turrell, une célébration de la lumière

La collab Lalique x James Turrell, une célébration de la lumière

BEAUTÉ

Nés de la rencontre entre la cristallerie française et l'artiste américain, flacons de parfums et panneaux lumineux se révèlent créations poétiques d’exception.

  • “Aten Reign”, James Turrell, 2013.

    “Aten Reign”, James Turrell, 2013. “Aten Reign”, James Turrell, 2013.
  • “Purple Sage”, extrait de parfum, James Turrell x Lalique, 2022.

    “Purple Sage”, extrait de parfum, James Turrell x Lalique, 2022.  “Purple Sage”, extrait de parfum, James Turrell x Lalique, 2022.
  • “Aten Reign”, James Turrell, 2013.

    “Aten Reign”, James Turrell, 2013. “Aten Reign”, James Turrell, 2013.
  • “Range Rider”, extrait de parfum, James Turrell x Lalique, 2022.

    “Range Rider”, extrait de parfum, James Turrell x Lalique, 2022. “Range Rider”, extrait de parfum, James Turrell x Lalique, 2022.
  • “Crystal Light”, James Turrell x Lalique, 2022.

    “Crystal Light”, James Turrell x Lalique, 2022. “Crystal Light”, James Turrell x Lalique, 2022.
  • “Crystal Light”, James Turrell x Lalique, 2022.

    “Crystal Light”, James Turrell x Lalique, 2022. “Crystal Light”, James Turrell x Lalique, 2022.

1/6

L'artiste James Turrell collabore avec Lalique

 

Tout au long de son parcours artistique, James Turrell a fait de la lumière sa matière de prédilection et, du ciel et des étoiles, son espace de travail. Au-delà de l’émerveillement extatique que procure ses œuvres chargées de mystère et de poésie, il pousse inlassablement le spectateur à s’interroger sur ses perceptions physiques et à éprouver les limites de ses sens. Observateur attentif des nuits comme des petits jours, il a démultiplié les ”Skyspaces”, œuvres dans lesquelles le ciel se contemple d’un intérieur et donne à voir un spectacle changeant de l’aube au crépuscule faisant vivre des expériences quasi transcendantales. Il investit Roden Crater, un volcan éteint au cœur de l’Arizona, pour installer son laboratoire au cœur de cette scène de contemplation à ciel ouvert, loin de toute pollution lumineuse.

 

De son côté, la maison Lalique, un des fleurons de la cristallerie française, explore depuis sa création en 1888, les mystères et la magie de la lumière. René Lalique, son fondateur, avait posé en son temps une démarche avant-gardiste que l’on retrouve dans cette collaboration avec l’artiste américain. Aujourd’hui, Lalique, via Lalique Art,  met son savoir-faire et sa maîtrise de la transparence, des couleurs et de la lumière du cristal à disposition des grands artistes contemporains.

 

             “Ces deux parfums, Range Rider et Purple Sage, je les ai imaginés comme une émanation de mon pays. Un concentré de ciels, d’horizons, de lumières”, James Turrell.

 

Des parfums en cristal Lalique d'exception 

 

La rencontre entre Lalique et James Turrell est celle de deux sculpteurs de lumière travaillant à des échelles très opposées. Habitué au surdimensionné, James Turrell va faire l’expérience du petit avec la conception de deux flacons en cristal (ainsi que de 42 panneaux lumineux). Avec leurs lignes géométriques et épurées, ces subtils écrins transparents et colorés ont une simplicité apparente qui résulte d’une incroyable virtuosité. Quatre années ont été nécessaires pour développer ce projet, de sa conception au choix des coloris du cristal repoli en passant par l’élaboration des bons outillages et par l’acquisition des gestes parfaits pour maîtriser la fabrication à la main des deux flacons de parfums. Coté fragrance, James Turrell voulait, avec Purple Sage retrouver les senteurs émanant de la nature du Colorado dominée par des effluves de sauge. Il tenait également à croiser cela avec l'odeur de cuir dégagée par les chaps au retour d'une balade à cheval. Ainsi sont nés "Puple Sage", version plus féminine, et “Range Rider”.

 

LALIQUE X JAMES TURRELL, Range Rider et Purple Sage, le flacon de cristal 250 ml et son extrait de parfum. Une édition signée et limitée à 100 exemplaires. Prix sur demande.