10


Commandez-le
Numéro
05 Harry Styles, Tyler, The Creator et Machine Gun Kelly confirment la tendance du vernis à ongles pour hommes

Harry Styles, Tyler, The Creator et Machine Gun Kelly confirment la tendance du vernis à ongles pour hommes

Beauté

Alors que la mode devient de plus en plus unisexe, la beauté s'ouvre elle aussi de plus en plus avec des hommes qui osent s'accaparer des produits demeurant longtemps la chasse gardée des femmes. Dernière tendance à émerger ? Le vernis à ongles pour garçons, adopté par des artistes avant-gardistes tels que Harry Styles, Tyler, The Creator et Machine Gun Kelly qui ont tous lancé une ligne de laques pour ongles branchés. Explications.

  • Harry Styles - Pleasing

    Harry Styles - Pleasing Harry Styles - Pleasing
  • Tyler, The Creator - Golf Le Fleur (crédit photo : Johnny Nunez)

    Tyler, The Creator - Golf Le Fleur (crédit photo : Johnny Nunez) Tyler, The Creator - Golf Le Fleur (crédit photo : Johnny Nunez)
  • Machine Gun Kelly - UN/DR LAQR

    Machine Gun Kelly - UN/DR LAQR Machine Gun Kelly - UN/DR LAQR
  • UN/DR LAQR

    UN/DR LAQR UN/DR LAQR
  • UN/DR LAQR

    UN/DR LAQR UN/DR LAQR
  • Chanel

    Chanel Chanel

1/6

Il y a eu plusieurs signes avant-coureurs. En 2020, Chanel étendait sa ligne de maquillage pour hommes Boy avec des vernis noir et blanc pour garçons. Puis ce sont Lil Nas X, Marc Jacobs, Post Malone, A$AP Rocky, Bad Bunny et Pete Davidson – le nouveau Monsieur Kim Kardashian – qu'on a aperçu portant des laques ou du nail art amusant sur le bout des doigts. Puis les lancements, en novembre et décembre dernier, de trois lignes de vernis signées Harry Styles, Tyler, The Creator et Machine Gun Kelly ont confirmé la donne : le maquillage des mains n'est plus l'apanage des femmes.

 

Harry Styles a sorti sous le nom de Pleasing une collection de vernis vegan et non binaires aux couleurs luminescentes et aux packagings poétiques. Le rappeur Tyler, The Creator propose des vernis aux teintes pastel et aux designs originaux au sein de sa marque lifestyle Golf Le Fleur. Parés de dessins d'anges, les contenants se ferment par de jolis capuchons en forme de marguerite pour mieux coller au nom de la griffe et à la fantaisie de l'artiste à l'univers décalé. Pour le chanteur à l'allure pop-punk Machine Gun Kelly dont la marque de vernis s’intitule UN/DN LAQR, l'esthétique est nettement plus rock et minimaliste mais tout aussi désirable. Le jeune homme de 31 ans, qui a pour habitude d'assortir sa manucure à celle de sa petite-amie, Megan Fox, a imaginé des teintes vibrantes aux appellations évocatrices telles que "Bad Tendancies".

Ce n'est cependant pas la première fois dans l'histoire de la pop culture que ce parti-pris beauté gender fluid et punk brise les conventions. De nombreuses rock stars comme David Bowie ou Lou Reed dans les années 70 avaient osé se peindre les ongles, tout comme ils aiment emprunter des vêtements au vestiaire féminin. On a ensuite vu l'acteur Johnny Depp dans les années 90 franchir le pas, optant le plus souvent pour la couleur noire afin de parfaire son image sombre et sauvage d'héros de Tim Burton.

 

On peut aussi ajouter à cette liste Kurt Cobain, Jared Leto, Jason Momoa, Brad Pitt, Seal, Ozzy Osbourne, Steven Tyler d'Aerosmith, Kid Cudi ou encore le regretté Virgil Abloh. Tous été vus les ongles ornés de couleurs vives ou décorés de dessins. Le point commun entre toutes ces personnalités ? Une volonté de se libérer des codes de genre et de déconstruire la masculinité pour la rendre moins toxique et beaucoup plus sexy. Et bonne nouvelle, le vernis pour hommes n'est plus réservé à la scène ou aux catwalks. De plus en plus de garçons osent la manucure en club ou dans la rue. Comme le dit une sentence Instagram : "la vie est trop courte pour avoir les ongles nus."