Numero

218


Commandez-le
Numéro

Un label de joaillerie présente une collection inspirée de la fin du monde

Bijoux

Inspirations subversives, objets détournés, références humoristiques, le jeune label parisien InGoldWeTrust vient bouleverser les codes de la joaillerie. Focus sur sa nouvelle collection “Preppers” inspirée par les survivalistes et la fin du monde.

 

Lancé en 2017 par une architecte et un tailleur pour homme, InGoldWeTrust se place dans un segment encore peu exploité en France, celui de la joaillerie subversive qui interroge avec subtilité et humour la société de consommation. La première collection unisexe, “Consommable”, propose ainsi des bagues et manchettes frappées d’un code barres, des pendentifs en pièce de 1€, un anneau “écrou”, des badges “carte de crédit”, des pendentifs et bagues “client suivant”, le tout réalisé en acier, en palladium ou en laiton massif doré à l’or 24 carats, vendus dans des packagings boîtes de sandwichs, sachets lyophilisés et emballages sous vide.

 

Cette ligne très réussie s'inscrit dans un courant contemporain qui vient renouveler le monde des accessoires et des bijoux. On pense bien sûr à Off-White et Virgil Abloh, à ses sacs à fermoir-pince notes et à ses ceintures “do not cross” inspirées des rubans de la police américaine. On pense aussi à la collection de bijoux “Stance” d’Ambush sortie en 2017 qui détourne le stylo Bic et le badge en bijoux maxi. “Consommable”  évoque également les packagings de Doublet – gagnant du prix LVMH 2018 –, dont les tee-shirts sont vendus dans des pots de nouilles instantanées et doivent être humidifiés pour être dépliés. Ses jeans, quant à eux, sont conditionnés dans des films plastique. Le jeune label parisien InGoldWeTrust leur emboîte le pas, maîtrisant à merveille les codes streetwear, hip-hop et bling qui imprègnent peu à peu la joaillerie, apportant une transgression rafraîchissante dans le paysage français.

1/4

Collection "Preppers” 2019 - Kit "Boussole"

Collection "Preppers” 2019 - Kit "Mousqueton"

Si cette première collection apparaît déjà très attrayante, la seconde, dévoilée il y a quelques jours, surpasse nos attentes. “Preppers”, c’est son nom, fait référence aux “survivalistes”. Si ce terme n'est pas encore entériné par les dictionnaires, Wikipedia nous précise qu'il fait référence à la catégorie de personnes qui anticipent une crise, une catastrophe ou un désastre en se préparant activement au pire … Un thème plein d’ironie qui fait écho aux préoccupations environnementales et sociétales actuelles, dans le sillage des séries cultes à la Walking Dead.

 

Jusqu'au-boutiste, le label InGoldWeTrust présente ainsi trois boîtes étanches orange, au nom évocateur, composées chacune de trois ou quatre pièces unisexes en acier, en palladium et laiton massif doré à l’or 24 carats. Le premier kit, “Boussole”, inspiré de l’instrument de navigation éponyme, comprend une bague flèche, une manchette cadran et une boucle d’oreille aiguille. Le deuxième kit, “Mousqueton”, se compose d’un anneau, d’une bague façon poing américain, d’une boucle d’oreille et d’une manchette dont les déclinaisons rappellent les différentes formes de connecteurs à ouverture facile utilisés en escalade. Enfin, le troisième kit, “Morse”, renferme un stylo, un petit tube étanche, un sifflet et un décapsuleur/serre-boulon frappés de braille. Également impressionant, le collier "piège à loup” qui vient se poser autour du cou. Outre les kits précités, les différentes pièces de la collection sont disponibles en kit à composer soi-même ou en pièces individuelles.

 

 

 

www.ingoldwetrust-paris.fr

Collection "Preppers” 2019 - Kit "Morse"

Collection "Preppers” 2019 - Collier "Piège à loup"

Lire aussi

  • 24
    Joaillerie

    Cartier présente sa nouvelle collection de bijoux iconiques

  • 13
    Mode

    Rencontre avec Yoon, designer du label Ambush et finaliste du Prix LVMH 2017

  • Écrous, gourmettes et strass Swarovksi, à quoi ressemble la première collection de bijoux Off-White ?

    Très attendue, la première collection de bijoux Off-White imaginée par Virgil Abloh voit enfin le jour.

    En janvier dernier, Virgil Abloh avait annoncé, depuis son compte Instagram, le lancement de sa toute première collection de bijoux en postant un collier formé d’attaches de trombones or et argent. Cette création exclusive était uniquement disponible au pop-up store de l'Hôtel Costes pendant une durée limitée. Ce premier pas dans l’univers du bijou annonçait un projet d’une plus grande ampleur : une ligne complète de bijoux Off-White. Sans surprise, on retrouve les codes du label streetwear de cette première collection pour femme avec quatre lignes distinctes.

     

    La première “Arrow” reprenant le logo parfaitement reconnaissable et composé de flèches sur des boucles d'oreilles ou chevalières; la seconde “Mini Hoop”, une collection de petites boucles d'oreilles reprenant les principaux signes distinctifs du label; la troisième "Sweatheart”, inspirée des gourmettes que s'échangeaient les familles pendant la Première Guerre Mondiale et frappée du nom du label; et la dernière "Hexnut” qui détourne l'écrou en boucles d'oreilles ou bagues (qu'il est d'ailleurs possible d'empiler) et qui rappelle l'appétence de Virgil Abloh pour détourner des objets du quotidien comme les pinces double-clip sur ses sacs ou ses ceintures inspirées des rubans "Do not cross” de la police américaine. Déclinés en finition palladium ou or, ces modèles sont également disponibles dans des versions pavé de streass Swarovski ou émaillés dans des teintes vives. 

     

     

    Cette collection de bijoux pour Off-White ajoute une nouvelle corde à l’arc du prolifique directeur artistique. En effet, à son rôle de designer pour les collections homme de Louis Vuitton et son label Off-White s’ajoutent une activité artistique riche et variée, allant d'une exposition à la galerie Gagosian à Paris aux côtés de Takashi Murakami, à de nombreux dj sets aux quatre coins du monde ou encore des collections de meubles pour Ikea. 

loading loading