47


Commandez-le
Numéro
14 Willow Smith biographie

Willow Smith

  • Lieu de naissance Los Angeles
  • Âge 24
  • Activité auteure-compositrice interprète, musicienne, actrice et romancière
  • Nationalité Américaine

Artiste américaine aux multiples facettes, Willow Smith est une auteure-compositrice interprète, musicienne, actrice et romancière naviguant, depuis ses débuts, en 2010, entre indie pop, R’n’B, rock et punk. Cadette du couple composé de l’acteur et chanteur Will Smith et de la chanteuse et actrice Jada Pinkett Smith, l’artiste aujourd'hui âgée de vingt-deux ans, se fait connaître en 2010 avec son tube planétaire intitulé Whip my hair prônant l’acceptation de soi. Depuis 2021, la star, égérie du jus Alien Goddess Intense Eau de Parfum de Mugler, réalise une incursion dans le rock avec deux albums nommés Lately I Feel Everything (2021) et Copingmechanism (2022), en featuring avec des figures du rock comme la chanteuse américaine Avril Lavigne et le célèbre batteur Travis Barker. 

Portrait de Willow Smith ©Wiki Commons Portrait de Willow Smith ©Wiki Commons
Portrait de Willow Smith ©Wiki Commons

1. Les débuts au cinéma de Willow Smith (de 2007 à 2008)

 

Willow Smith est une auteure-compositrice interprète, musicienne, actrice et romancière américaine, née le 31 octobre 2000 à Los Angeles en Californie. Cadette de l’acteur Will Smith et de sa femme, l'actrice Jada Pinkett Smith, dès son plus jeune âge, elle développe un intérêt pour l’expression artistique qu’elle met, d’abord, en pratique aux côtés de son père dans le film Je suis une légende (2007), classé dixième au box-office en France. Dans ce film post-apocalyptique réalisé par le réalisateur américain Francis Lawrence (Hunger Games), on retrouve la jeune artiste, à l’âge de sept ans, dans le rôle de Marley Neville, la fille du personnage principal. Willow Smith tient également un rôle mineur en 2008 dans Kit Kittredge: An American Girl puis sera la voix de l’hippopotame Gloria dans le dessin animé Madagascar 2, la même année.

La vidéo de “t r a n s p a r e n t s o u l” (2021) de Willow featuring Travis Barker

2. Les débuts fulgurants de Willow Smith dans la musique (de 2010 à 2014)

 

C’est finalement grâce à ses talents de chanteuse et de danseuse que le succès lui sourit et la propulse sur le devant de la scène. Dès ses débuts, elle abandonne son nom de famille, Smith, pour uniquement s’appeler “Willow” sur scène. À seulement onze ans, elle est signée sur le label du rappeur Jay-Z, qui la compare à Michael Jackson. La même année, en 2010, la jeune artiste dévoile son tube international intitulé Whip my Hair. Ce titre pop aux sonorités R’n’B, certifié double platine, dans lequel elle prône déjà l’acceptation de soi, se hisse dans plusieurs pays au top des classements du Billboard Hot 100, notamment aux États-Unis (numéro onze) et en Angleterre (numéro deux). Si elle chante sa chanson Whip My Hair pour la première fois sur le très populaire plateau The Ellen Show, quelques mois plus tard, en 2011, elle est invitée par la superstar canadienne Justin Bieber à faire la première partie de certaines dates de sa tournée My World Tour. Étoffant sa discographie de trois titres, 21st Century Girl (2011), Rockstar (2011) et Fireball (2011) en featuring avec Nicki Minaj, elle termine son voyage à la Maison-Blanche, la même année, dans laquelle elle se produit devant Barack Obama. L’année suivante est marquée par la sortie de son premier EP nommé Willow: You Think You Know Me regroupant ses premiers morceaux.

La vidéo de “Wait a minute” (2015) de Willow

3. Le virage rock de Willow Smith (de 2014 à 2021)

 

Après ce succès phénoménal, Willow Smith s’extrait de l’image lisse et formatée de la popstar pour évoluer du R’n’B vaporeux au rock mélodique mâtiné de pop et de punk. En 2014, elle se rase le crâne, et marque simultanément un tournant dans ses choix créatifs pour se diriger vers des sonorités pop alternatives. Son cinquième single, Summer Fling est le premier d’une série de productions musicales qui rompent avec les morceaux grand public. Willow Smith se crée alors un compte SoundCloud où elle poste plusieurs titres, notamment cinq en duo avec son frère rappeur Jaden Smith. En 2015, la chanteuse américaine dévoile son premier album studio nommé Ardipithecus, via les maisons de disques Roc Nation et Interscope Records, dans lequel on retrouve son hit pop acidulé intitulé Wait a minute aux plus de 210 millions de vues sur YouTube. Cet opus qu’elle qualifie “d’état de transition” raconte son évolution d’enfant à jeune femme. À partir de ce moment, de 2017 à 2020, Willow Smith partage trois albums intitulés The 1st (2017), Willow (2019) et The Anxiety (en collaboration avec Tyler Cole) (2020) sans promotion particulière qui passent ainsi sous les radars de la critique.

 

Cependant, Willow Smith semble, plus que jamais, se livrer et s’ouvrir à son public. En effet, en 2019 sur le Red Table Talk — un talk- show qu’elle présente avec sa mère et sa grand-mère —, l’artiste se révèle polyamoureuse et bisexuelle. Soulagée d’un poids, c’est désormais dans le rock qu’elle trouve une manière d’exprimer ses émotions les plus enfouies. L’été 2021 est marqué par la sortie de son quatrième album solo Lately I Feel Everything dans lequel on retrouve le puissant lead single nommé Transparent Soul en featuring avec le célèbre batteur américain Travis Barker. Comme un délicieux hommage à sa mère Jada Pinkett Smith, ex-chanteuse d’un groupe de métal nommé Wicked Wisdom, Willow Smith montre une nouvelle facette de son talent. Très influencée par Paramore, Panic! at the Disco, l’artiste versatile confirme son statut de rockstar en dévoilant un titre en featuring avec Avril Lavigne nommé Grow (2021). L’année 2022 renforce son exploration des sonorités rock et punk pour lesquelles elle dévoue entièrement son art avec son nouvel album nommé Copingmechanism.