Advertising
11 Septembre

“Women’s Tales” : quand Miu Miu honore la créativité féminine

 

Présenté en avant-première à la Mostra de Venise, “BRIGITTE”, le prochain court-métrage de la série “Miu Miu Women’s Tales” rend hommage à la photographe française Brigitte Lacombe. Réalisé par Lynne Ramsay, cinéaste britannique primée à Cannes, ce film intimiste dévoile les mille visages d’une portraitiste au travail.

 

Par Chloé Sarraméa

“BRIGITTE” (2019), dix-huitième court-métrage de la série “Miu Miu Women's Tales“, réalisé par Lynne Ramsay.

Björk, Meryl Streep, Juliette Binoche, Azzedine Alaïa … Nombreux sont les artistes passés devant l’objectif de Brigitte Lacombe, célèbre portraitiste française installée aux États-Unis depuis quarante ans. Au milieu des années 70, c’est sur le tournage du film oscarisé Les Hommes du président que la jeune photographe fait ses armes. Sur le plateau, elle photographie deux acteurs de légende : Robert Redford et Dustin Hoffman. Ils seront les premiers d’une longue liste de comédiens, d’intellectuels, de cinéastes et de musiciens à collaborer avec Brigitte Lacombe. Parmi eux, Miuccia Prada, petite-fille du fondateur de Prada, croise très vite la route de la photographe française. S’ensuivront une amitié et une collaboration fidèles entre une créatrice de mode qui célèbre l’élégance féminine et une photographe qui la sublime à travers son objectif.

 

Miu Miu Women’s Tales : Brigitte Lacombe au travail

 

Pour le projet Women’s Tales, la maison Miu Miu – fondée par Miuccia Prada – rend hommage à Brigitte Lacombe et lui consacre un portrait. Réalisé lors d’une séance photo dans une centrale hydraulique de Londres, filmé en noir et blanc et agrémenté de clichés, le documentaire de la cinéaste Lynne Ramsay revient sur la vie de la photographe française alors qu’elle est au travail. C’est au cœur de son intimité qu’on découvre son génie créatif : un moment de grâce où l’objectif transforme le sujet en acteur. Cette fois-ci, pas de Winona Ryder ni de Martin Scorsese à l’horizon, la photographe travaille sur les portrais de gens qu’elle aime. Sa sœur Marian, des amis et d’autres membres de sa famille se succèdent devant l’appareil photo. D’un œil exigeant et bienveillant, Brigitte Lacombe dirige ses proches et les immortalise pendant que Lynne Ramsay l’observe et la filme sans jamais l’entraver.

© Brigitte Lacombe

Dix-huitième court métrage réalisé pour le projet Women’s Tales, BRIGITTE est un hommage à la créativité féminine. Initiée par la maison Miu Miu en 2013, cette série de films revient sur des moments de la vie des femmes et met en scène des créations de la maison italienne. Chloë Sevigny, Dakota Fanning et même la regrettée Agnès Varda se sont succédées derrière la caméra pour composer des portraits plus émouvants les uns que les autres. Cette fois, c’est donc au tour de la réalisatrice britannique Lynne Ramsay d’ajouter sa pierre à l’édifice Women’s Tales.

 

Au XXIème siècle, la créativité est féminine

© Brigitte Lacombe

Réalisatrice de l’intime, Lynne Ramsay est passée sans ciller de la photographie au cinéma. Après avoir été couronnée d’un Grand prix du jury à Cannes pour son premier film, le court-métrage Small Deaths (1996), la réalisatrice enflamme à nouveau la Croisette avec son film à la sensibilité exacerbée, We Need to Talk about Kevin (2011). Six ans plus tard, elle revient sur les devants de la scène avec A Beautiful Day, prix du scénario et du meilleur acteur pour Joaquin Phoenix au Festival de Cannes en 2017. Comparé – et c’est plus que flatteur – au Taxi Driver de Martin Scorcese, le film revient sur la folle entreprise de vengeance d’un homme qui n’a plus rien à perdre.

 

Cette fois, la talentueuse Lynne Ramsay met son talent au service de la photographe Brigitte Lacombe. “Je n’ai jamais rien fait de tel auparavant”, déclare t-elle à propos du tournage de son documentaire, intitulé BRIGITTE. Elle ajoute : “J’ai eu envie de montrer le côté artificiel d’un shooting mais aussi de mettre en scène des personnages comme je le ferais dans un de mes films”. Finalement, on se demande quelle femme dirige l’autre. Alors que Brigitte shoote, Lynne filme un specatcle fascinant, le tout orchestré par Miu Miu, une maison qui célèbre et sublime les femmes, qu’elles soient jeunes ou plus âgées, créatrices ou spectatrices, réalisatrices ou photographes. 

 

© Brigitte Lacombe

NuméroNews


Advertising