240


Commandez-le
Numéro
23 l'acteur antonio banderas

Antonio Banderas en 5 rôles hilarants

Cinéma

À l’affiche de l’hilarant Compétition officielle de Mariano Cohn et Gastón Duprat, Antonio Banderas prouve une nouvelle fois qu’il est l’un des acteurs espagnols les plus talentueux de sa génération. Retour sur une carrière au cinéma riche en couleurs entre superproductions hollywoodiennes et films d’auteurs. 

Dans Compétition officielle, Antonio Banderas interprète Felix Rivero : son alter-ego humoristique, un acteur international abonné aux productions à gros budget. Présenté à la dernière Mostra de Venise, ce bijou d’humour noir et d’intelligence offre à l’acteur de 61 ans l'occasion de livrer une performance rafraîchissante au fort potentiel comique. Aux côtés d’une Penélope Cruz au sommet de son art, en réalisatrice géniale mais caractérielle, Antonio Banderas prouve toute la variété de son talent. Dans cette mise en abyme qui se moque subtilement du milieu du cinéma et des rivalités qui y font rage, les réalisateurs Mariano Cohn et Gastón Duprat offre au duo d’acteurs le plus célèbre d’Espagne des rôles forts, qui marquent le spectateur. Autant Penélope Cruz qu’Antonio Banderas ont une carrière internationale et sont familiers des superproductions, dont le film se moque allégrement. Alors que le Festival de Cannes est en cours, Compétition officielle porte un regard décalé et rafraîchissant sur cette institution cinématographique et se moque gentiment des acteurs. Et il n'y avait qu'un acteur à la carrière aussi diversifiée qu’Antonio Banderas pour interpréter ce rôle avec autant de justesse.

Antonio Banderas et ses collaborations avec Pedro Almodóvar

 

1982. Pedro Almodóvar n'est pas encore le réalisateur mythique qu'il est aujourd'hui. Il est encore un jeune artiste mi-mondain mi-punk, influencé par les telenovelas. Le réalisateur repère le jeune comédien Antonio Banderas au théâtre et le fait jouer dans son film Le Labyrinthe des passions. C'est le début d'une collaboration qui durera plus de quarante ans. Le réalisateur madrilène et l'acteur ont un coup de foudre artistique : ils travailleront sur huit films ensembles. Leur complicité permettront à Antonio Banderas de remporter le prix d'interprétation à Cannes pour sa prestation dans le dernier film du réalisateur en 2019. Pour Almodóvar, Antonio Banderas a tout joué : un jeune homme impuissant et troublé qui cherche à affirmer sa virilité dans Matador (1986), un jeune homosexuel qui se prend de passion pour un réalisateur dans La Loi du désir (1987), un marginal qui séquestre Marina, une actrice porno jouée par Victoria Abril, afin de la faire succomber à ses charmes dans Attache-moi ! (1989) . Antonio Banderas n'a pas son pareil pour interpréter les rôles qui mêlent amour, haine et sexualité. Le lien qui relie les deux espagnols est si fort qu'Antonio Banderas a joué le rôle du réalisateur lui-même dans le film autobiographique Douleur et Gloire. 

 

Le Labyrinthe des passions, (1982), Matador, (1985), Femmes au bord de la crise de nerfs, (1989), Attache-moi ! (1989), La piel que habito (2011), Les Amants passagers, (2013), Douleur et Gloire, (2019). 

Antonio Banderas dans le rôle d'un mariachi dans Desperado

 

Son rôle de musicien vengeur est sans doute le rôle le plus populaire de l'acteur espagnol. L'interprète de Zorro quelques années plus tard, dans Le Masque de Zorro aux côtés de Catherine Zeta-Jones, endosse le rôle du vengeur, sans masque cette fois-ci. Il forme avec Salma Hayek un couple ultra-sexy, des Bonnie and Clyde mexicains. Il interprète le Mariachi, musicien sans nom, sans peur et sans reproche qui est de retour dans son village après le décès de sa petite amie, tuée par un gangster mexicain. Bien décidé à se venger, Antonio Banderas se lance dans une épopée vengeresse et violente. Entre Zorro et les films de Tarantino - qui fait une apparition remarquée dans le film - Desperado reste un des films les plus populaires du réalisateur Robert Rodriguez avec qui Antonio Banderas collaborera de nombreuses fois (Spy Kids). C'est grâce à ce film que l'acteur se hisse parmi les acteurs les plus sexy de tous les temps. Ses nombreux solos à la guitare en sont en partie responsables et son interprétation d'un musicien violent et torturé ont rendu Antonio Banderas irrésistible pour une grande majorité de spectateurs et spectatrices.

 

Desperado (1995) de Robert Rodriguez. Disponible sur Netflix

Antonio Banderas dans le rôle du Chat Potté de Shrek

 

Avec sa voix suave et son accent espagnol qu'il est capable de pousser jusqu'au ridicule, Antonio Banderas est le candidat parfait pour le doublage. L'autodérision dont l'acteur fait preuve en prêtant sa voix au personnage comique du Chat Potté dans Shrek et dans les films consacrés au héros botté, est rafraîchissante et peu courante chez les acteurs hollywoodiens. Ce héros poilu et de petite taille ressemble trait pour trait à la version comique du Mariachi désespéré dans Desperado. C'est un hidalgo sans peur et sans reproches prêt à sauver le monde. Meilleur ennemi de l'âne dans Shrek, ce personnage a tellement plu au public qu'il a eu droit à ses propres films. Pour le plus grand plaisir des petits mais aussi des plus grands, Antonio Banderas fait de ce héros félin un personnage drôle et intelligent en renversant les clichés, dont il est parfois victime dans ses rôles, du héros espagnol à la Zorro.

 

Shrek, (2001) de Andrew Adamson, Vicky Jenson, Shrek 2, (2004), de Andrew Adamson, Vicky Jenson, Shrek, le troisième, (2007), de Chris Miller, Shrek, Il était une fin, (2010) de Mike Mitchell, Le Chat Potté, (2011) de Chis Miller, Le Chat Potté 2 : La Dernière quête, (2022) de Joel Crawford. Disponible sur Netflix

 

 

Antonio Banderas dans le rôle d'un séducteur chez Woody Allen

 

Tout commence une nuit, lorsqu’Alfie, joué par Anthony Hopkinsse réveille, paniqué à l'idée qu'il ne lui reste plus que quelques précieuses années à vivre. Cédant à l'appel du démon de midi, il met abruptement fin à quarante années de mariage en abandonnant sa femme Helena. Après une tentative de suicide et une analyse vite arrêtée, celle-ci trouve un réconfort inattendu auprès d'une voyante, Cristal, qui lui prédit une histoire d'amour avec un "grand inconnu tout de noir vêtu"… Elle devient alors un fardeau pour sa fille interprétée par Naomi Watts, qui n'a pas le temps de s'encombrer des histoires de sa mère alors qu'elle est en train de tomber amoureuse de son patron, le beau Antonio Banderas. Si il n'a pas le rôle principal de ce vaudeville sur fond de voyance et de mysticisme, l'acteur espagnol excelle dans son rôle de séducteur mystérieux, qui cache une plus grande profondeur qu'on peut le croire au premier abord. Il parvient à se mettre dans la peau des personnages si caractéristiques de Woody Allen.

 

Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, (2010), de Woody Allen. Disponible sur Canal VOD

Antonio Banderas dans le rôle d'n avocat véreux dans The Laundromat Papers

 

Des milliers de familles ruinées à cause de fraudes à l'assurance et de manoeuvres financières illégales depuis le Panama,  une veuve en quête de justice interprétée par une Meryl Streep nominée aux Oscars, et deux avocats véreux qui dissimulent de l'argent pour leurs clients richissimes : Gary Oldman et Antonio Banderas. Voilà la recette de ce film survitaminé, inspiré d'une histoire malheureusement vraie. The Laundromat retrace le parcours d'une victime des avocats véreux et réels, Mossack et Fonseca, qui portent plainte contre le film pour diffamation. Adapté d'un livre, ce film qui tient autant du film à sketch que du film choral se divise en cinq chapitres dans lesquels les deux acteurs brisent de nombreuses fois le quatrième mur en s'adressant directement aux téléspectateurs. Sur fond de film drôle, le long-métrage de Steven Soderbergh dénonce en fait les travers du capitalisme et les ravages des des inégalités financières, offrant ainsi à Antonio Banderas un rôle plus engagé que beaucoup d'autres de ses partitions.

 

The Laundromat : L'affaire des Panama Papers, (2019), de Steven Soderbergh, disponible sur Netflix.

 

 

Compétition officielle, (2022), de Mariano Cohn et Gastón Duprat. Au cinéma actuellement.