14


Commandez-le
Numéro
08 Asia Argento, Seule : les dossiers Silvercloud, JoeyStarr, Jeanne Balibar, Dario Argento, Occhiali Neri

Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar

Cinéma

Après avoir accusé Harvey Weinstein d’agressions sexuelles, l’actrice et réalisatrice sulfureuse Asia Argento était devenue rare au cinéma. Cette semaine, elle revient dans le thriller Seule : les dossiers Silvercloud aux côtés de Jeanne Balibar.

  • Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar
  • Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar
  • Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar
  • Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar
  • Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar
  • Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar Asia Argento est de retour au cinéma aux côtés de Jeanne Balibar

Asia Argento dans Seule : les dossiers Silvercloud (2023) © Sava Hlavacek

1/6

Asia Argento versus Harvey Weinstein

 

Asia Argento n’est pas du genre à se taire et son franc-parler légendaire a largement contribué à son aura rock’n’roll. Mais aussi, parfois, à sa perte. Après avoir élevé la voix, en 2017, contre Harvey Weinstein, l'Italienne de 47 ans a en effet vu le nombre de ses rôles décliner, comme ce fut le cas pour son ancienne amie Rose McGowan. En 2018, elle vit une année chaotique avec le New York Times qui révèle qu'elle aurait conclu un accord financier avec l'acteur et musicien Jimmy Bennett, qui l'accuse de l'avoir agressé sexuellement en 2013. La même année, son compagnon, le chef Anthony Bourdain se suicide. Ses drames, Asia Argento les évoquait dans une autobiographie sans fard sortie en 2021, la poignante Anatomie d'un cœur sauvage.

 

Un retour à la Cinémathèque française avec Dario Argento

 

Depuis ces expériences difficiles, l’actrice, réalisatrice, DJ et chanteuse autrefois hyperactive s’était effacée des écrans. L’artiste au charme ténébreux à qui l’on doit le passionnant Scarlet Diva (2000) avait pris le temps de narrer la vie de Frida Kahlo dans le documentaire Frida Viva la Vida sorti 2021, mais n’avait pas montrer son visage magnétique dans une fiction depuis Alien Crystal Palace (2018), un film étrange réalisé par Arielle Dombasle.

 

L'année 2022 avait marqué le retour, en catimini, de l'actrice puisqu’elle était l'une des héroïnes d'Occhiali Neri (Dark Glasses), un thriller d’épouvante réalisé par son père, le maître du giallo Dario Argento, présenté l'an dernier à La Cinémathèque française, à Paris. Asia Argento était présente, aux côtés de son père, pour montrer aux spectateurs français cette belle histoire unissant une prostituée et un petit garçon. On y suit en effet Diana (Ilenia Pastorelli), une travailleuse du sexe qui perd la vue après avoir été attaquée par un serial killer. Aidée par son amie Rita (Asia Argento), elle va protéger un enfant dont la famille a été détruite par le même tueur. L'actrice était aussi apparu dans le long-métrage Sans Soleil de Banu Akseki, qui mêle une intrigue tournant autour d'éruptions solaires affectant la terre à la mise en scène d'une relation mère-fils pas banale. Mais ce dernier n'était sorti qu'en Belgique, l'an dernier.

La bande-annonce de Seule : les dossiers Silvercloud (2023)

Asia Argento à l'affiche du thriller Seule : les dossiers Silvercloud

 

Il aura fallu attendre ce mercredi 8 mars 2023 pour revoir Asia Argento au cinéma en France. Elle est en effet à l'affiche du thriller immersif d’espionnage réalisé par Jérôme Dassier intitulé Seule : les dossiers Silvercloud. Si Jeanne Balibar apparaît aussi dans le film, l’actrice italienne est presque seule à l'écran le reste du temps, avec pour seuls contacts avec l'extérieur, des coups de téléphone. L'Italienne incarne en effet une femme recluse à la montagne qui découvre que son chalet isolé a été placé sur écoute. Celle qui voulait se couper du monde se voit ainsi rattrapée par son ancienne vie d’agent du renseignement. Sans être entièrement réussi, à cause d'un manque de tension et d'une mise en scène pâlotte, presque bricolée, ce long-métrage est sauvé par le jeu intense d'Asia Argento, qui fait toujours des étincelles. Dans la même veine "thriller", (mais dans un style plus fantastique), on retrouvera prochainement l’héroïne de Boarding Gate (2007) dans un film narrant l'épopée d'un tueur à gages en pleine crise existentielle avec JoeyStarr, Interstate.

 

Seule : les dossiers Silvercloud (2023) de Jérôme Dassier, actuellement au cinéma.