222


Commandez-le
Numéro
12

Bafta 2021 : qui sont les grands vainqueurs ?

Cinéma

À deux semaines des Oscars, la 75e édition des Bafta s'est tenue dimanche 11 avril à travers une cérémonie 100% virtuelle. Parmi les gagnants, l'Américaine Chloé Zhao pour “Nomadland”, Anthony Hopkins, Thomas Vinterberg

Credit: Twitter Bafta

Plus d'un mois après les Golden Globes et à deux semaines des Oscars, la 75e cérémonie des Bafta (British academy of film and television arts) a célébré dimanche 11 avril les derniers chefs-d'oeuvre du 7ème art. En raison des la crise sanitaire, la cérémonie s’est déroulée sans public et en plein deuil national suite à la mort du prince Philip, vendredi. Filmée au Royal Albert Hall à Londres, où de nombreuses interventions zoom depuis les quatre coins du mondes étaient retransmises en live sur grand écran, la cérémonie a recomposé des films étrangers mais aussi britanniques dans une politique des plus inclusives avec un grand nombre de réalisatrices nommées pour la "meilleure réalisation", et de nombreuses nominations pour des acteurs et actrices afro-américains. 

 

C’est ainsi le très acclamé Nomadland de Chloé Zhao, réalisatrice américaine d'origine chinoise, qui a triomphé lors de la cérémonie avec non moins de quatre récompenses: meilleur film, meilleure réalisatrice, meilleure actrice (Frances McDormand) et meilleure photographie. C'est Anthony Hopkins qui a remporté le trophée du meilleur acteur pour son rôle dans The Father, réalisé par le Français Florian Zeller, lequel a reçu le prix du meilleur scénario adapté, tandis que celui du meilleur acteur dans un second rôle est revenu à Daniel Kaluuya pour sa performance dans Judas and the Black Messiah. Thomas Vinterberg a quant à lui été récompensé par le prix du meilleur film étranger pour Drunk

 

 

BAFTA 2021

Meilleur film : 

The Father 

Désigné Coupable 

Les 7 de Chicago

Promising Young Woman 

Nomadland

 

Meilleur film britannique :

The Dig Father 

His House

Calm with Horses 

 Désigné Coupable 

Promising Young Woman 

Limbo 

Mughal Mowgli 

Saint Maud 

Rocks

 

Meilleure réalisation :

Thomas Vinterberg pour Drunk

Chloé Zhao pour Nomadland 

Shannon Murphy pour Milla 

Lee Isaac Chung pour Minari 

Jasmila Žbanić pour La Voix d'Aida 

Sarah Gavron pour Rocks

 

Meilleure actrice :

Bukky Bakray pour Rocks

Radha Blank pour 40 ans, toujours dans le flow 

Vanessa Kirby pour Pieces of a Woman 

Frances McDormand pour Nomadland 

Wunmi Mosaku pour His House 

Alfre Woodard pour Clemency

 

Meilleur acteur :

Riz Ahmed pour Sound of Metal 

Chadwick Boseman pour Le blues de Ma Rainey 

Adarsh Gourav pour The White Tiger 

Anthony Hopkins pour The Father 

Mads Mikkelsen pour Drunk 

Tahar Rahim pour Désigné Coupable

 

Meilleur film en langue étrangère :

Drunk de Thomas Vinterberg, Kasper Dissing, Sisse Graum Jørgensen

Dear Comrades! de Andrei Konchalovsky, Alisher Usmanov

Les Misérables de Ladj Ly, Toufik Ayadi, Christophe Barral

Minari de Lee Isaac Chung, Christina Oh

Quo vadis, Aida? de Jasmila Žbanić, Damir Ibrahimovich

 

Meilleure adaptation : 

The Father de Florian Zeller

The Dig de Simon Stone 

The Mauritanian de Kevin Macdonald

Nomadland de Chloé Zhao

The White Tiger de Ramin Bahrani

 

Meilleur scénario : 

Promising Young Woman de Emerald Fennell

Drunk de Tobias Lindholm et Thomas Vinterberg

Mank de Jack Fincher

Rocks de Theresa Ikoko et Claire Wilson

The Trial of Chicago 7 de Aaron Sorkin 

 

Meilleur acteur dans un second rôle :

Daniel Kaluuya dans Judas and the Black Messiah

Barry Keoghan dans Calm With Horses

Alan Kim dans Minari

Leslie Odom Jr. dans One Night in Miami…

Clarke Peters dans Da 5 Bloods

Paul Raci dans Sound of Metal

 

Meilleure actrice dans un second rôle :

Yuh-Jung Youn dans Minari

Niamh Algar dans Calm With Horses

Kosar Ali dans Rocks

Maria Bakalova dans Borat, nouvelle mission filmée

Dominique Fishback dans Judas and the Black Messiah

Ashley Madekwe dans County Lines

 

Meilleure bande originale :

Soul de Jon Batiste, Trent Reznor et Atticus Ross

Mank de Trent Reznor et Atticus Ross

Minari de Emile Mosseri

News of The World de James Newton Howard

Promising Young Woman de Anthony Willis

 

Meilleur long-métrage d'animation :

Soul de Pete Docter

En avant de Dan Scanlon

Le Peuple Loup de Tomm Moore et Ross Stewart

 

Meilleur casting :

Lucy Pardee pour Rocks 

Shaheen Baig pour Calm With Horses

Alexa L. Fogel pour Judas and the Black Messiah

Julia Kim pour Minari

Lindsay Graham Ahanonu et Mary Vernieu pour Promising Young Woman

 

Meilleur montage : 

Mikkel E.G. Nielsen pour Sound Of Metal 

Yorgos Lamprinos pour The Father

Chloé Zhao pour Nomadland

Frédéric Thoraval pour Promising Young Woman

 Alan Baumgarten pour The Trial of Chicago 7

 

Meilleurs costumes :

Ann Roth pour Ma Rainey's Black Bottom

Michael O'Connor pour Ammonite

Alice Babidge pour The Dig

Alexandra Byrne pour Emma

Trish Summerville pour Mank

 

Meilleur documentaire :

La Sagesse de la Pieuvre de Pippa Ehrlich et James Reed

Collective de Alexander Nanau

David Attenborough: A Life on Our Planet de Alastair Fothergill, Jonathan Hughes, Keith Scholey

The Dissident de Bryan Fogel

The Social Dilemma de Jeff Orlowski