Advertising
Advertising
18 Février

Berlinale 2019 : qui a remporté l'Ours d'or ?

 

Samedi soir, le jury du 69e Festival international du film de Berlin a décerné l’Ours d’Or à un réalisateur israélien. Une première.

Par La rédaction

La présidente du jury Juliette Binoche et le réalisateur Nadav Lapid.

Présidé cette année par l’actrice française Juliette Binoche, le 69e Festival du film de Berlin a récompensé Synonymes, le film résolument engagé de Nadav Lapid. C’est la première fois qu’un réalisateur israélien décroche l’Ours d’or. Ce long-métrage retrace le parcours d’un soldat de l’armée israélienne qui rejette son pays et sa langue pour s’exiler à Paris. 

 

“Synonymes est un film qui pourrait être considéré comme un scandale en Israël”, a déclaré le réalisateur. Avec ce long-métrage, Nadav Lapid aborde le “problème de l’âme collective israélienne”, car la revendication identitaire est toujours complexe. Lui qui a rejoint la capitale française dans les années 2000 s’inspire d’ailleurs, pour ce film, de son histoire personnelle.

 

 

Le réalisateur François Ozon.

Le Festival du film de Berlin a également récompensé Grâce à Dieu, nouveau long-métrage de François Ozon. Le cinéaste français décroche le Prix du jury. Cette œuvre controversée met en lumière le Père Preynat, accusé d’agressions sexuelles sur mineurs et dont le procès se tiendra prochainement. Ozon aborde plus largement les scandales de pédophilie qui éclaboussent l’Église catholique, un long-métrage qui “essaie de rompre le silence d'institutions puissantes”.

 

Le film “Synonymes”  sera dans les salles françaises le 27 mars prochain.

Le film “Grâce à Dieu” sera dans les salles françaises le 20 février prochain.

Advertising
Advertising

NuméroNews