Advertising
10 Février

Oscars 2020: Billy Porter en 5 looks extravagants

 

Ce dimanche 9 février sur le tapis rouge des Oscars, l'acteur star de “Pose” Billy Porter apparaissait une fois encore dans une tenue complètement déjantée. Retour sur cinq de ses looks les plus marquants et politiquement engagés. 

Par Camille Moulin

Chaque look porté par Billy Porter est une réelle prise de position. Après des études d'art et de cinéma, il débute sa carrière d’acteur sur les planches de Broadway à 25 ans. Vingt ans plus tard, il reçoit le Tony Award du Meilleur acteur pour le rôle de Lola, une drag queen aux interminables cuissardes rouges, dans la comédie musicale Kinky Boots. Mais c’est le rôle de Pray Tell dans la série Pose, mettant en scène la vie de jeunes queer et trans dans le New York des années 80, qui lui vaut d'être le premier Afro-Américain ouvertement gay à avoir remporté l’Emmy Award du Meilleur Acteur en 2019.

 

Profondément engagé pour la cause LGBTQ+,  Billy Porter interroge les questions d’inclusivité et de masculinité au sein d'un Hollywood encore très ancré dans des schémas genrés de représentation, aussi bien à travers ses déclarations que les tenues qu'il porte sur les tapis rouges. Entre extravagance et revendication politique, chacun de ses ensembles est ainsi très minutieusement choisi et souvent conçu par un créateur engagé.

Billy Porter aux Oscars 2020

1. Oscars 2020 : bienvenue à Kensington Palace

 

Hier soir, Billy Porter s’est présenté aux Oscars dans une tenue royale. Inspirée par les premières décennies de la période anglaise géorgienne, commençant au début du XVIIIe siècle, la lourde jupe aux volumes excentriques était imprimée des motifs ornant la Cupola Room de Kensington Palace, ajoutée au palais sous le règne de George Ier. Dans une ambiance royale et kitsch, cette jupe porte la signature du créateur britannique Giles Deacon, qui se joue de la pop culture à travers des imprimés extravagants. Cette longue pièce complète un haut très près du corps, composé uniquement de plumes dorées, comme une seconde peau.

Billy Porter aux Oscars 2019

2. Oscars 2019 : Smoking no smoking

 

Malgré son apparente simplicité, ce smoking/robe de bal a complètement affolé les réseaux sociaux. Cet ensemble androgyne décloisonne les vestiaires traditionnels féminins et masculins. Décrit par Billy Porter comme “un œuvre d’art politique”, il repousse les frontières des codes vestimentaires de l'homme par une simple – mais extravagante – jupe de bal. Le créateur Christian Siriano rend ici hommage à une tenue portée par le danseur de ballroom Hector Xtravaganza, qui apparaissait en 1991 dans le documentaire Paris is burning. Le choix de ce créateur n’est pas un hasard : grand gagnant du Project Runway en 2007 et chouchou d’Hollywood, Christian Siriano signe chaque saison une mode prônant la diversité des corps et l’inclusivité.

Billy Porter aux Grammy Awards 2020

3. Grammy Awards 2020 : le rideau tombe

 

En janvier dernier, Billy Porter posait, coiffé d’un étonnant chapeau sur le tapis rouge de la 62e édition des Grammy Awards. Parsemé de strass turquoise, le chapeau réservait un effet dramatique : télécommandé à distance, les franges ornant les bords s’écartaient à la manière d’un rideau de théâtre pour découvrir le visage de l’acteur. Ce coup de théâtre sur le tapis rouge n’est pas une première pour la créatrice de la pièce, la chapelière américaine Sarah Sokol :  lors du dernier Met Gala, celle-ci avait déjà pensé le chapeau – ou plutôt la cascade de chapeaux - qui ornait la tête de Janelle Monáe.

Billy Porter se rendant aux Tony Awards 2019

4. Tony Award 2019 : hommage aux femmes

 

Ce costume gender fluid figure en réalité bien plus qu’une simple tenue de tapis rouge. Une fois posé sur un lit, l’ensemble aux teintes rouges et roses se métamorphose en une vulve ornée de 30 000 cristaux Swarovski. Là encore, Billy Porter s’engage et dénonce la menace pesant sur les droits reproductifs féminins dans de nombreux États américains. Derrière cette tenue – la plus politique jamais portée par l’auteur –, le label Celestino Couture, ouvertement engagé pour une mode éco-responsable. Fabriqué à partir du rideau du décor de la comédie musicale Kinky Boots, dans laquelle Billy Porter s'est lui-même illustré, l'ensemble mêle donc upcycling et revendication politique.

Billy Porter au Gala du Met 2019

5. Met Gala 2019 : 24 carats sur la tête

 

Tel un dieu égyptien, Billy Porter a fait son entrée au Met Gala 2019 allongé sur un divan porté par six hommes torses nus, saisissant le thème camp à bras-le-corps. Créé par le label new-yorkais The Blonds, signant depuis 18 ans des défilés queer et déjantés, cette tenue était surmontée d’ailes longues de trois mètres et d'un bijou de tête lourd de 24 carats. Un véritable hommage au film Mahogany, dans lequel Diana Ross incarne une jeune Afro-Américaine qui rêve de devenir créatrice de mode.

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising