8


Commandez-le
Numéro
29

Cannes 2017 : notre palmarès des soirées

Cinéma

Pendant plus d'une semaine, les yeux rougis par d’innombrables heures dans les salles obscures, nous avons suivis les stars jusqu'au bout de la nuit pour établir un autre palmarès tout aussi prisé…

Les habitués le savent, les soirées d’Albane servent depuis quelques années de point de chute aux glitterati. Dîner Madame Figaro ou Chopard, les marques invitent leur VIP dans une ambiance mondaine avec vue sur la mer et les badauds, loin en contre-bas de l’Hôtel Marriott. Charlotte Gainsbourg, Rihanna, Juliette Binoche et Pamela Anderson y ont fait une apparition lors de soirées sponsorisées. 

De l’autre côté de la baie à l’Eden Rock, la soirée Vanity Fair accueillait Isabelle Huppert, Will Smith, Kendall Jenner, Dustin Hoffman ou encore Clint Eastwood. Tous en promo ou ayant promis de bien se tenir dixit Will Smith.

Julianne Moore, Michelle Williams, Arnold Schwarzenegger, Nicole Kidman, Colin Farrell ou encore Pedro Almodóvar étaient quant à eux sur la plage pop-up du Nikki Beach pour un cocktail sage et photo-op. 

La party list est longue et pourtant… ces soirées champagne-petits fours bien rodées et où le monde entier rêve d’entrer ont un arrière-goût de journée de travail interminable. On s’y amuserait presque si on n’était pas en représentation permanente.

Deux jours avant son concert sur la plage, premier de la tournée Lamomalie, Matthieu Chedid a pris ses quartiers dans une villa cachée derrière la rue d’Antibes, et s’est lancé dans un bœuf avec les Slap!, groupe de filles frais et pétillant. L’artiste JR, venu fêter la sortie de son film avec Agnès Varda, jouait les groupies déchaînées, lunettes et chapeau vissés sur la tête, shootant le portrait des autres invités.

Sandra de Matteis, figure montante de la nuit, a su bâtir une réputation de clubbeuse franche et généreuse en quelques années seulement. Son Sandra & Co a élu domicile sur une terrasse attenante au Carlton avec des soirées bonne ambiance où les people se mélangent aux journalistes, mannequins stars, stylistes et agents d’artistes. On y a croisé Eva Herzigová, Frédéric Beigbeder, Elsa Zylberstein, Mathieu Kassovitz, Tomer Sisley ou encore Clovis Cornillac… sympathiques et accessibles. Un petit air de bal musette, version chic.