224


Commandez-le
Numéro
20

Dans l'intimité de Christophe avec la Cinémathèque française

Cinéma

Chaque soir, la Cinémathèque française diffuse en ligne un film rare sur son site de streaming Henri, lancé spécialement pour la période du confinement. Ce soir à 20h30, la plateforme rend hommage à Christophe, décédé il y a quelques jours, en dévoilant “Personne n’est à la place de personne. Un film avec Christophe”, un film inédit dans lequel on peut voir le parcours du chanteur, documenté par les artistes Ange Leccia et Dominique Gonzalez-Foerster.

Christophe photographié dans son appartement parisien par Cédric Delsaux

Lancé le 9 avril, Henri, le site de streaming de la Cinémathèque française, regorge déjà de pépites méconnues. Si l’offre y est plus limitée que sur Netflix ou OCS, elle se démarque par sa qualité et son éclectisme. De Jean Epstein à Bernardo Bertolucci, en passant par Agnès Varda, Pierre Clémenti ou Abel Gance, la sélection du temple du cinéma est incroyablement riche et tourne autour d’un seul mot d’ordre : faire découvrir des films injustement méconnus. L’annonce du décès du chanteur Christophe jeudi dernier est notamment l’occasion, en plus de réécouter ses plus beaux titres, de revoir ses apparitions au cinéma ainsi que les films qui lui ont été consacrés. Pour lui rendre hommage, la Cinémathèque française reste fidèle à ses principes et révèle un film inédit qui retrace quelques années de la vie du chanteur, réalisé en 2009.

 

Personne n’est à la place de personne est avant tout l’histoire d’une rencontre. Après avoir déjà intégré l'une des chansons de Christophe dans leur film Ile de Beauté, en 1996, les artistes et vidéastes Ange Leccia et Dominique Gonzalez-Foerster invitent le chanteur des Mots Bleus au Palais de Tokyo en 2009. Dès lors, un trio se forme : ensemble, tous explorent les possibilités d’une relation fusionnelle entre la musique et les images. Ainsi, les deux réalisateurs signent les vidéos diffusées lors des concerts du musicien, ils filment ses performances et documentent ses spectacles. Ce documentaire jamais sorti n’est pas un biopic dans les règles de l’art, mais il est le fruit de ce travail à six mains et témoigne de l'amitié de trois artistes. Suite à la disparition du chanteur, Ange Leccia et Dominique Gonzales-Foerster l'ont prêté à la Cinémathèque pour qu'elle le diffuse en exclusivité. 

 

 

Personne n'est à la place de personne. Un film avec Christophe. Disponible à partir de 20h30 sur la plateforme Henri de la Cinémathèque française.