225


Commandez-le
Numéro
28

5 films qui vont marquer la Mostra de Venise, d'Almodovar à Xavier Dolan

Cinéma

Pour sa 78e édition, qui se tiendra du 1er au 11 septembre, la Mostra de Venise a fait appel au réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho pour qu'il préside son jury. Vingt-et-un films prétendent au Lion d’or, espérant succéder au long-métrage de Chloé Zhao, Nomadland, qui l'a remporté l'an dernier. Numéro a sélectionné cinq films qui risquent de passionner lors de cette nouvelle édition du festival italien.

TWITTER / LA BIENNALE DI VENEZIA

Le retour à la réalisation de Jane Campion

 

La 78e édition de la Mostra marque le retour de Jane Campion à la réalisation, douze ans après son dernier film Bright Star (2009). Elle revient avec The Power of the Dog (Le pouvoir du chien), dont les droits ont été rachetés par Netflix. La cinéaste néo-zélandaise, récompensée d'une Palme d’or à Cannes avec La leçon de piano en 1993, collabore avec l’acteur Benedict Cumberbatch et l’actrice Kirsten Dunst et réalise un drame historique dans un ranch de bétail au coeur du Montana des années 1920…

 

Le dernier film de Pedro Almodovar avec Penelope Cruz

 

Bien décidé à décrocher le précieux sésame, Pedro Almodovar soumet au jury son nouveau long-métrage : Madres paralelas. Et il aura même l’immense honneur d'être projeté en ouverture. Avec sa muse Penélope Cruz en tête d’affiche, Almodovar, déjà détenteur du Lion d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 2019, s’inscrit, encore une fois, dans une thématique qui lui est chère : la maternité. Le film suivra l’histoire de deux femmes, sur le point d’accoucher, qui se croisent par hasard à la maternité. On plongera alors dans leurs trajectoires parallèles, dans les rebondissements imprévus et déroutants de la maternité sur fond de solidarité féminine. 

 

La première de Maggie Gyllenhaal

 

Célèbre actrice américaine depuis son premier rôle dans le sulfureux La Secrétaire (2002) de Steven Shainberg, Maggie Gyllenhaal endosse, pour la première fois, le costume de réalisatrice. Elle espère rafler le Lion d’or en présentant The Lost Daughter, une adaptation cinématographique du roman La figlia oscura (Poupée volée) d’Elena Ferrante... ce dernier narre l'histoire d'une femme atteinte d’une “lésion inexplicable” et part en vacances en bord de mer puis se retrouve submergée par les souvenirs de sa propre maternité. Dans ce film aux allures de drame psychologique, Maggie Gyllenhaal collabore avec Olivia Colman, oscarisée en février 2019 pour “La Favorite” de Yorgos Lanthimos.

 

Le retour d'Adam Driver après Annette (2021)

 

Présenté hors compétition, le nouveau long-métrage de Ridley Scott (réalisateur de Gladiator), intitulé The Last Duel offre un duel de joute médiéval sans précédent entre deux monuments du 7e art : Adam Driver  – qui fait l’objet de critiques dithyrambiques pour son rôle dans Annette de Léos Carax (2021) – et Matt Damon – qui a écrit le scénario de Will Hunting, un film neuf fois nominé aux Oscars en 1998.

 

Illusions perdues, le film qui offre un premier rôle à Xavier Dolan 

 

La littérature s’invite à la Mostra : Illusions perdues, le film de Xavier Gionnalo est une adaptation du roman du même nom de Honoré de Balzac présent dans La Comédie humaine. Le réalisateur de Marguerite (film récompensé par 4 Oscars dont celui de la “meilleure actrice” pour Catherine Frot), filme et raconte l’échec de Lucien de Rubempré, interprété par Benjamin Voisin, un jeune provincial infatué de littérature. Avec Gérard Depardieu et Cécile de France, Xavier Dolan fait un retour remarqué : il joue Raoul Nathan, un journaliste, auteur dramatique et romancier dont le premier livre va faire l’effet du bombe aux yeux de Lucien de Rubempré…

 

Jury:

 

Chloé Zhao : réalisatrice chinoise

Virginie Efira : actrice française

Cynthia Erivo : actrice britannique

Alexander Nanau : réalisateur roumain

Saverio Costanzo : réalisateur italien

 

 

Les films en compétition :

 

Madres Paralelas, de Pedro Almodovar

Mona Lisa and the Blood Moon, d'Ana Lily Amirpour

Un autre monde, de Stéphane Brizé

The Power of Dog, de Jane Campion

America Latina, de Fabio d'Innocenzo et Damiano d'Innocenzo

L'événement, d'Audrey Diwan

Competiencia Oficial, de Gaston Duprat

Il Buco, de Michelangelo Frammartino

Sundown, de Michel Franco

Illusion perdues, de Xavier Giannoli

The Lost Daughter, de Maggie Gyllenhaal

Spencer, de Pablo Larrain

Freaks Out, de Gabriele Mainetti

Qui Rido Io, de Mario Martone

On the Job : The Missing 8, d'Erik Matti

Leave No Traces, de Jan P. Matuszynski

Captain Volkonogov escaped, de Natasha Merkulova

The Card Counter, de Paul Shrader

E Stata La Mano Di Dio, de Paolo Sorrentino

Reflection, de Valentyn Vasyanovych

La Caja, de Lorenzo Vigas

 

La Mostra de Venise, au Palais du cinéma de Venise, situé sur l'île du Lido.

Du 1er au 11 septembre 2021.