Réalisateur émérite, scénariste, vainqueur du prix de la mise en scène à Cannes en 1997 pour son sublime Happy Together et du Prix Lumière pour l'ensemble de sa carrière vingt ans plus tard, Wong Kar-wai revient sur les devants de la scène mondiale en tant qu'invité de la maison Saint Laurent.

 

Après le photographe japonais Daidō Moriyama et son installation à Parisl’artiste Vanessa Beecroft avec une œuvre présentée à Miami Art Basel, le sulfureux romancier Bret Easton Ellis passé derrière la caméra et un court-métrage du très controversé Gaspar Noé, c'est au tour du cinéaste chinois le plus connu au monde, Wong Kar-wai, d'offrir sa réinterprétation des collections imaginées par Anthony Vaccarello.

 

À cette occasion, le réalisateur du film In the Mood for Lovedont la musique originale Yumeji's Theme est reconnaissable entre mille – a imaginé A night in Shangai, un court-métrage mettant en scène le mannequin Ju Xiaowen dans une quête identitaire. La vidéo intégrale sera dévoilée au Yuz Museum à l'occasion d'une projection immersive exceptionnelle du 22 au 24 novembre 2019.  

 

 

Choisis par Anthony Vaccarello pour leurs visions iconoclastes et contemporaines, les différents artistes, photographes et cinéastes du projet Self sont invités à réinterpréter en toute liberté les collections et l'esprit Saint Laurent. 

pour imaginer le nouveau court-métrage du projet artistique Self.