225


Commandez-le
Numéro
20

Dave Franco a t-il toujours le mauvais rôle ?

Cinéma

Frère de l’acteur et réalisateur James Franco, Dave Franco incarne les mauvais garçons depuis plus de 10 ans dans les comédies hollywoodiennes. Malgré les succès populaires, la carrière de l’acteur semble placée sous le signe du désastre : il joue le mauvais rôle dans de mauvais films volontairement inspirés de films démodés. À l’occasion de son passage derrière la caméra avec “The Rental”, en salles dès aujourd'hui, retour sur 3 mauvais rôles de l'acteur Dave Franco.

Dave Franco (à gauche) aux côtés de son frère James Franco dans "The Disaster Artist" (2017) © Warner Bros.

Premier film de Dave Franco en tant que réalisateur, The Rental raconte l’histoire horrifique de deux jeunes couples espionnés par une présence mystérieuse dans leur sublime maison de location. Lors de la campagne de promotion du film sorti en salle aujourd'hui en France, l’acteur californien connu pour ses rôles dans les succès populaires Insaisissables (2013) ou Nos pires voisins (2014) a avoué avoir filmé son pire cauchemar. S’il avait voulu filmer un autre mauvais rêve, Dave Franco aurait pu raconter sa drôle de carrière : celle d’un acteur condamné à jouer le mauvais rôle dans de mauvais films inspirés de nanars ou de films démodés. Retour sur 3 rôles désastreux de l'acteur américain.

 

 

 

1. Un beau gosse exaspérant dans Fright Night (2011) de Craig Gillespie

Bande-annonce – Fright Night (2011) de Craig Gillespie

On ne me propose que des rôles de mauvais garçon” se plaignait Dave Franco en marge de la sortie du film Fright Night (2011) – remake du film de série B Vampire, vous avez dit vampire ? (1985) – dans lequel l’acteur californien campe un étudiant prétentieux, véritable tyran dans son lycée. Avant de jouer dans ce succès mitigé aux côtés de Colin Farrell, Dave Franco a interprété le rôle de Cole dans la saison 9 de la série médicale Scrubs : un autre personnage d’étudiant aussi séducteur qu’exaspérant, intouchable grâce à ses parents qui financent l’hôpital dans lequel se déroule la série.

 

 

2. Un dealer dans la comédie poussive 21 Jump Street (2012) de Phil Lord et Chris Miller

Bande-annonce – "21 Jump Street" (2012) de Phil Lord et Chris Miller

Sans le pouvoir de séduction de Johnny Depp, la série kitsch des années 80 21 Jump Street serait peut-être tombée dans l’oubli. Cela aurait évité aux réalisateurs Phil Lord et Chris Miller d’adapter la série au cinéma, avec Channing Tatum et Jonah Hill dans le rôle de deux jeunes flics à l’air juvénile, infiltrés comme élèves dans un collège pour démanteler un réseau de drogue tenu par Dave Franco – qui les force à ingurgiter des pilules d’ecstasy dans un des nombreux gags convenus de cette comédie pour adolescents. Le film est malgré tout un succès commercial qui permet à Dave Franco d’être repéré pour intégrer le casting prestigieux d’Insaisissables (2013) aux côtés de Jesse Eisenberg, Morgan Freeman et Woody Harrelson. 


 

 

3. Le scénariste du plus mauvais film de tous les temps dans The Disaster Artist (2017) de James Franco

Bande-annonce – "The Disaster Artist" (2017) de James Franco

Dans The Disaster Artist, Dave Franco incarne un scénariste d’une vingtaine d’années embarqué aux côtés de son frère James Franco – également réalisateur du film – dans la réalisation de The Room, un nanar culte considéré comme “pire film de tous les temps” aux États-Unis. Loin d’être le plus mauvais film de la filmographie de Dave Franco, The Disaster Artist, avec son scénario à la Ed Wood (1994) de Tim Burton, est même un réel succès critique. Malheureusement, cette satire du cinéma hollywoodien sera entachée à sa sortie par les accusations d'agressions sexuelles visant James Franco en marge du mouvement #MeToo. 

 

The Rental (2020) de Dave Franco, actuellement en salle.