“Tout le monde voulait rencontrer Michael…, c’est avec cette phrase que démarre la bande-annonce du documentaire “Leaving Neverland”, dévoilée hier sur la chaîne américaine HBO. Diffusé il y a quelques semaines au festival de Sundance, le film réalisé par l’Américain Dan Reed avait laissé les festivaliers dans un état de sidération. Et pour cause, le documentaire mélange des images d’archives avec les témoignages de deux hommes : James Safechuck et Wade Robson qui accusent le chanteur d’avoir abusé d’eux lorsqu’ils étaient enfants. S’étant rendus à plusieurs reprises à Neverland, la célèbre propriété du chanteur dotée d'un parc d’attractions, les deux jeunes garçons, alors âgés de  10 et 7 ans, ont alors côtoyé Michael Jackson, et se seraient tus sous la pression de la star adulée. Si le documentaire souligne le côté agréable de Neverland dans la première partie, il revient aussi sur les prétendues méthodes de l’icône pour que les deux garçons gardent le silence.

 

Avec ce documentaire choc consacré au prince de la pop, le réalisateur américain Dan Reed réalise un énième buzz. Connu et respecté des milieux policiers pour sa rigueur et sa précision dans les documentaires, il a déjà été à l’initiative d’un reportage sur les attentats de janvier 2015 au siège du journal Charlie Hebdo à Paris, intitulé Three Days of Terror: The Charlie Hebdo Attacks, diffusé le 6 janvier 2016 sur la BBC. Sur cette thématique d’attentat  ou de prise d’otages, il avait déjà réalisé les documentaires : Terror in Moscow (2003), Terror in Mumbai (2009) et Terror at the Mall (2014).

 

Le documentaire “Leaving Neverland” sera diffusé en deux parties les 3 et 4 mars prochain sur HBO.