En 1996, Edward Norton est Aaron, un jeune atteint du trouble de la personnalité multiple accusé d’avoir commis un homicide dans Peur Primale. Trois ans plus tard, l’acteur est à la fois Jack et Tyler Durden dans Fight Club de David Fincher. Il incarne un personnage en proie à des délires schizophrènes et laisse au monde un souvenir indélébile. Nous sommes au début de sa carrière d’acteur et Edward Norton subit les tourments de la double personnalité de façon magistrale.

 

2019. Edward Norton incarne à nouveau un personnage atteint d’un trouble neurologique : le syndrome de Gilles de la Tourette. Dans le film qu’il a lui-même réalisé, Brooklyn Affairs, on retrouve l’acteur américain dans le rôle de Lionel Essrog, un détective malade. Après Au nom d’Anna sorti en 2000, ce film est le deuxième long-métrage du comédien en tant que réalisateur et résulte d’un projet de longue date : l’idée d’adapter un roman sorti il y a vingt ans. Car avant d’être un polar d’époque mis en scène par un acteur américain, Motherless Brooklyn (1999) est un roman noir de Jonathan Lethem qui a connu un grand succès public et critique à sa sortie. 

 

Syndrome Gilles de la Tourette et cinéma de genre

 

Syndrome Gilles de la Tourette : “affection neurologique chronique rare caractérisée par l’existence de tics moteurs, sonores ou d’émission de mots orduriers”. Voilà les symptômes de la maladie dont souffre le personnage d'Edward Norton dans le film. Brooklyn Affairs annonce être le récit des (mé)aventures de Lionel Essrog, un détective qui n’aurait jamais pu être respecté par la rue sans l’appui de son mentor, Franck Minna. L'asssassinat non élucidé de ce dernier force son disciple malade à mener l’enquête. La toute première bande-annonce, qui vient d’être dévoilée, contextualise un polar sensible, à l’esthétique vintage maitrisée, qui promet une plongée dans les bas-fonds du New York des années 50. Côté casting, l’affiche est alléchante : on retrouve Willem Dafoe, Alec Baldwin, et Bruce Willis dans le rôle du protecteur de Norton.

 

Brooklyn Affairs, de Edward Norton, sortie le 4 décembre prochain.