Numero

219


Commandez-le
Numéro

Été 85: Walkman, mobylette et jean moulant dans le prochain François Ozon

Cinéma

Dévoilée aujourd'hui sur le compte Twitter du cinéaste français, la bande-annonce de “Été 85” signe le retour de François Ozon à la réalisation. En trente secondes à peine, on redécouvre émerveillés ce qui a fait l'essence des années 80, entre Walkman, mobylette et jean moulant. Le film fait partie de la sélection du Festival de Cannes 2020.

Après Grâce à Dieu (2018), auréolé du Grand prix du jury au Festival de Berlin l'an dernier, François Ozon passe à nouveau derrière la caméra, mais cette fois dans un registre plus léger. Alors que son dernier film traitait des agresssions sexuelles commises par certains membres du clergé sur des enfants, Été 85 promet de revenir avec sensualité et non sans nostalgie sur les années 80, période à laquelle le réalisateur de Huit femmes a vécu son adolescence. 

 

À travers la courte bande-annonce, dévoilée aujourd'hui par le cinéaste sélectionné à trois reprises à Cannes, on fait tout de suite un bond trente ans en arrière: jean moulant, musique des Cure et promenades en mobylette sous le soleil éloignent Été 85 des derniers films du cinéaste, ancrés dans le présent. Ce long-métrage, lui, ramène tout de suite à une esthétique caractéristique des débuts de François Ozon, de Sous le sable (2000) à Swimming Pool (2003), fictions estivales et ultra solaires. 

 

Tourné en Normandie, le dix-neuvième film du réalisateur parisien raconte l’histoire d’Alexis, un adolescent de 16 ans connaissant ses premiers émois amoureux. Au casting, on retrouvera des grands noms du cinéma français, tels que Melvil Poupaud ou Valeria Bruni Tedeschi, comme des visages moins connus mais très prometteurs, dont Benjamin Voisin (Bonne pomme, Un vrai bonhomme, La Dernière Vie de Simon) et Félix Lefebvre (L'Heure de la sortie).

 

Été 85 (2020), de François Ozon, date de sortie encore inconnue.