8


Commandez-le
Numéro
16

Au Louvre, dansez et regardez des films jusque tard dans la nuit

Cinéma

Du 1er au 4 juillet, au sein de la cour carrée du Louvre, projections de films et concerts et DJ sets seront organisés pour célébrer l'été et le 7 art. De 2001, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick aux avant-premières de The Tomorrow War (avec Chris Pratt) et Comment je suis devenu super-héros de Douglas Attal en passant par les DJ set de Bon Entendeur, Myd, Bonnie Banane… découvrez la programmation du Festival Cinéma Paradiso.

  • © Musée du Louvre Nicolas Guiraud

1/3

Il y a quinze ans déjà, les deux dirigeants de la société MK2, Elisha et Nathanaël Karmitzont eu la ferme intention de rendre l’expérience du cinéma encore plus puissante et unique, en la mêlant à d’autres formes d’art comme la musique, la gastronomie, l’art contemporain ou, plus surprenant, le jeu vidéo. Ils baptisent ce concept "Paradiso", et le traduisent concrètement, en faisant de la capitale le laboratoire de toutes leurs expérimentations. En 2013 et 2015, ils transforment ainsi le Grand Palais en drive-in – où l’on retrouvait, la première année, le concept-store Colette et où l’on pouvait assister à des évènements organisés par Le Baron et le Wanderlust, hauts lieux de la nuit à Paris. C'étaient les deux premières éditions du Festival Cinéma Paradiso.

 

Depuis, ils ont ouvert le “MK2 VR”, la toute première salle de réalité virtuelle d’Europe, au sein du multiplexe du MK2 Bibliothèque. Cette dernière, qui a fermé ses portes début 2020, a laissé place, peu de temps après, à une autre salle du même genre, mais installée, cette fois… au Parc des Princes, dans les locaux mêmes du PSG !   Après avoir inauguré en mars dernier le tout premier hôtel-cinéma d'Europe, l'Hotel Paradiso, au sein du MK2 Nation à Paris, les dirigeants de la société de production et de distribution française ont décidé de poursuivre l'aventure du Festival Cinéma Paradiso. 

 

Du 1er au 4 juillet, on retrouvera donc, au sein de la cour carrée du Louvre, projections de films et concerts et DJ sets, le tout pour célébrer l'été et le 7 art. Entre divers bars, food trucks et interventions d'artistes et de personnalités du cinéma, les festivaliers pourront, sur un écran géant de 24 mètres de long, admirer des films en avant-première tout comme des trésors du patrimoine du cinéma. Se succèderont : 2001, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick le premier soir, les avant-premières de The Tomorrow War (avec Chris Pratt) et Comment je suis devenu super-héros de Douglas Attal et enfin, le dernier soir, les classiques Que la fête commence de Bertrand Tavernier et Cinéma Paradiso de Guiseppe Tornatore – le film ayant inspiré le concept même du projet des frères Karmitz. Si les DJ set de Bon Entendeur, Myd, Bonnie Banane et le concert du pianiste Sofiane Pamart donnent très envie, l'idée d'apprécier d'excellents films, en public, dans l'ombre de la cour carrée du Louvre finit de convaincre.

 

Festival Cinéma Paradiso, du 1er au 4 juillet dans la cour carrée du Louvre. Gratuit sur réservation ici.