699

“Il ne faut pas avoir fait dix ans de psychanalyse pour se rendre compte que Trump est un malade mental.” Isabelle Adjani, l’interview vérité

 

Icône absolue, Isabelle Adjani évoque sans langue de bois, dans une interview exclusive pour Numéro, les sujets les plus brûlants.

Propos recueillis par Philip Utz, Photographe : Ralph Wenig

Elle fait partie des icônes absolues qui ont marqué l’histoire du cinéma français. Isabelle Adjani incarne dans le film Carole Matthieu, qui est sorti début décembre sur les écrans, un médecin du travail en lutte contre le harcèlement. Un rôle sur mesure pour cette immense actrice aux opinions bien tranchées, qui évoque sans langue de bois, dans une interview exclusive, les sujets les plus brûlants. Retrouvez quelques extraits fracassants de cet entretien à retrouver en kiosque dans le Numéro de décembre 2016.

 

 

 

“ De temps en temps, l'anonymat me paraît être un nirvana. Je me dis : “Il n'y a rien de plus chic, rien de plus cool, rien de plus glam que d'être un illustre inconnu.

 

[...]

 

“Je ressens tout de manière ultra, ultra-sensible - je suis la plus grande éponge de mère, m-è-r-e, qu'on peut trouver”

 

[...]

 

 

“Finalement la vie c'est quoi ? N'est-ce pas aussi de résister en cachant à quel point on est borderline avec tout ce que l'on subit comme pressions, distorsions, manipulations - surtout aujourd'hui, avec tout ce qu'on avale, tout ce qu'on respire... On est des cobayes au cerveau endommagé”

 

[...]

 

 

“Ça fait des années, pardonnez la brutalité du propos, que je répète que nous laissons nos enfants se faire dévorer, que nous vivons dans une société pédophile...”

 

[...]

 

 

“Il ne faut pas avoir fait dix ans de psychanalyse, comme moi, pour se rendre compte que Trump est un malade mental.”

 

[...]

 

 

“Vladimir Poutine, Theresa May et Donald Trump... si le Front national passe, on pourra saluer les quatre cavaliers de l'Apocalypse.”

 

 

 

Retrouvez l'intégralité de l'entretien dans le Numéro Féérie de décembre 2016, disponible en kiosque et sur iPad.

 

→ Abonnez-vous au magazine Numéro

→ Abonnez-vous à l’application iPad Numéro

Les films cachés de Guillaume Dustan
867

Les films cachés de Guillaume Dustan

Art Jouisseur militant et écrivain homosexuel faisant l’apologie des plaisirs interdits, Guillaume Dustan fut aussi réalisateur de films hédonistes et politiques. Jusqu’ici inédits, l’espace Treize à Paris, en collaboration avec le Centre Pompidou, les projetait cet été. Jouisseur militant et écrivain homosexuel faisant l’apologie des plaisirs interdits, Guillaume Dustan fut aussi réalisateur de films hédonistes et politiques. Jusqu’ici inédits, l’espace Treize à Paris, en collaboration avec le Centre Pompidou, les projetait cet été.

Que vaut vraiment le dernier Quentin Tarantino ?
887

Que vaut vraiment le dernier Quentin Tarantino ?

Cinéma Hymne à l’âge d’or du cinéma, le neuvième film de Tarantino, “Once Upon a Time in… Hollywood”, réunit un flamboyant duo : Brad Pitt en cascadeur et Leonardo DiCaprio, éblouissant dans son rôle d’acteur déchu. Hymne à l’âge d’or du cinéma, le neuvième film de Tarantino, “Once Upon a Time in… Hollywood”, réunit un flamboyant duo : Brad Pitt en cascadeur et Leonardo DiCaprio, éblouissant dans son rôle d’acteur déchu.

Leyna Bloom : “Voir une femme trans aimée qui prend du plaisir permet de réduire les tabous.”
867

Leyna Bloom : “Voir une femme trans aimée qui prend du plaisir permet de réduire les tabous.”

Cinéma Elle a crevé l’écran à Cannes, dans son tout premier rôle en tant que comédienne. Mannequin transgenre, Leyna Bloom incarne avec talent et conviction la voix d’une minorité qui restait jusqu’à aujourd’hui encore ostracisée. Icône et porte-parole, la jeune Afro- Américaine revient pour nous sur ses débuts au cinéma, et évoque sans tabou la question brûlante de l’égalité des chances à Hollywood. Elle a crevé l’écran à Cannes, dans son tout premier rôle en tant que comédienne. Mannequin transgenre, Leyna Bloom incarne avec talent et conviction la voix d’une minorité qui restait jusqu’à aujourd’hui encore ostracisée. Icône et porte-parole, la jeune Afro- Américaine revient pour nous sur ses débuts au cinéma, et évoque sans tabou la question brûlante de l’égalité des chances à Hollywood.

Ari Aster, le réalisateur derrière “Midsommar”, la frayeur de l’été
619

Ari Aster, le réalisateur derrière “Midsommar”, la frayeur de l’été

Cinéma “Midsommar”, le nouveau film d’épouvante du réalisateur de “Hérédité”, sort en salle le 31 juillet. On se souvient que son précédent long-métrage avait perturbé et séduit un large public, mais qui est donc ce fameux Ari Aster, jeune Américain de 36 ans ? Portrait d’un des cinéastes les plus audacieux et dérangeants de notre génération, un féru de cinéma un peu nerd devenu un réalisateur émérite. “Midsommar”, le nouveau film d’épouvante du réalisateur de “Hérédité”, sort en salle le 31 juillet. On se souvient que son précédent long-métrage avait perturbé et séduit un large public, mais qui est donc ce fameux Ari Aster, jeune Américain de 36 ans ? Portrait d’un des cinéastes les plus audacieux et dérangeants de notre génération, un féru de cinéma un peu nerd devenu un réalisateur émérite.

Mick Jagger dans un thriller sur le monde de l’art
694

Mick Jagger dans un thriller sur le monde de l’art

Cinéma Le leader des Rolling Stones incarnera un collectionneur d’art peu scrupuleux dans le dernier film de l’Italien Giuseppe Capotondi, “The Burnt Orange Heresy”. La première mondiale aura lieu le 7 septembre, jour de clôture de la 76e Mostra de Venise. Le leader des Rolling Stones incarnera un collectionneur d’art peu scrupuleux dans le dernier film de l’Italien Giuseppe Capotondi, “The Burnt Orange Heresy”. La première mondiale aura lieu le 7 septembre, jour de clôture de la 76e Mostra de Venise.

Un documentaire retrace l’obscure histoire du cinéma hollywoodien
546

Un documentaire retrace l’obscure histoire du cinéma hollywoodien

Cinéma Des débuts du cinéma au show business juteux, en passant par la censure et les film provoc’ des année 70, le documentaire d’Arte “Hollywood Confidential : les égouts du paradis” revient sur la construction d’un mythe sans pareil. Sorti en 2016, et réalisé par Jérôme Korkikian, ce documentaire est rediffusé sur le site web d’Arte jusqu’au 26 juillet.  Des débuts du cinéma au show business juteux, en passant par la censure et les film provoc’ des année 70, le documentaire d’Arte “Hollywood Confidential : les égouts du paradis” revient sur la construction d’un mythe sans pareil. Sorti en 2016, et réalisé par Jérôme Korkikian, ce documentaire est rediffusé sur le site web d’Arte jusqu’au 26 juillet.