Après avoir joué la fiancée du dealer et mentor Chiron dans le bouleversant Moonlight, Janelle Monáe jouera aux côtés de Julianne Moore et d’Alicia Vikander (The Danish Girl, Lara Croft), dans un biopic de Julie Taymor (Frida) consacré à la journaliste et militante féministe Gloria Steinem, The Glorias : A Life on the Road. Le tournage devrait débuter dès janvier 2019 à Savannah, en Géorgie. La chanteuse y incarnera Dorothy Pitman Hughes, militante féministe afro-américaine et cofondatrice de “Ms. Magazine” avec Gloria Steinem en 1972. Un rôle parfait pour la popstar américaine ouvertement queer, qui n’a jamais caché son intérêt pour la lutte contre toutes formes de discriminations.  

 

En 2015, aux avant-postes du Black Lives Matter, elle a sorti un titre qui listait les noms des victimes noires des violences policières, Hell You Talmbout, proposant une version instrumentale pour que chacun puisse rallonger la liste et en faire une sorte d’étendard viral. Bien avant la salutaire vague #TimesUp et #MeToo, elle a également créé un mouvement baptisé Fem the Future, visant à faire valoir la parole des femmes au sein d’une industrie musicale aux forts penchants patriarcaux. Dans le clip très spectaculaire de Pynk, elle et ses danseuses arborent un “pantalon vulve” signé Duran Lantink, histoire d’illustrer avec humour un texte qui ose parler frontalement d’intimité féminine.

 

Tout juste nominée aux Grammy Awards pour son album Dirty Computer, l’artiste poursuit son ascension dans l'univers du 7e art, figurant principalement dans des films engagés. Lorsqu’elle ne raisonne pas son copain embrigadé par un baron de la drogue à L.A. dans l’oscarisé Moonlight, elle incarne l'une des trois mathématiciennes noires de la NASA dans Figures de l’ombre [Hidden Figures]. Une prometteuse carrière qu’elle poursuivra en 2019 avec Harriet, biopic consacré à Harriet Tubman, militante de l’abolition de l’esclavage.