231


Commandez-le
Numéro
10 Jennifer Lopez dans Queens

Jennifer Lopez en 5 rôles marquants, de The Cell à Queens

Cinéma

En musique, Jennifer Lopez a enchaîné les tubes et les clips irrésistibles. Mais au cinéma, la chanteuse n’a pas toujours brillé. Se spécialisant dans les comédies romantiques parfois oubliables, elle a pourtant tourné dans plusieurs films qui gagnent à être vus et revus. À l’occasion de la sortie de Marry Me ce mercredi 9 février, retour sur cinq performances dans lesquelles Jennifer Lopez a réussi à faire oublier la "Jenny from the Block."

1. Une chanteuse culte dans Selena (1997) de Gregory Nava

 

Peu connu en France mais véritable phénomène aux États-Unis, ce biopic rythmé et réussi a révélé Jennifer Lopez au monde entier. L’actrice y interprète la chanteuse latine légendaire des années 1990, Selena Quintanilla-Perez, qui a récemment fait l’objet d’une série sur Netflix. Plus vraie que nature, l’interprète de Love Don’t Cost a Thing éblouit en reine de la musique tex-mex au destin tragique (Selena est morte assassinée par une fan à l’âge de 23 ans). Il faut dire que beaucoup de points communs unissent les deux femmes aux formes voluptueuses. Les deux ont percé dans la chanson et sont restées fidèles à leurs racines. Malgré l’évidence du jeu de Selena Lopez, le film a fait polémique. Les critiques ont salué la performance de J.Lo mais certains fans de l’icône des années 90 ont reproché aux producteurs d’avoir choisi une actrice aux origines portoricaines alors que Selena était mexicaine. Pour la petite histoire, parmi les milliers de femmes auditionnées, Salma Hayek, avait refusé le rôle car la mort (survenue en 1995) de Selena, adulée telle une déesse aux États-Unis, était encore trop récente.

2. Une femme infidèle dans U-Turn, ici commence l'enfer (1997) d’Oliver Stone

 

Dans ce thriller musclé, rageur et palpitant d’Oliver Stone dont Ennio Morricone a signé la bande-son, Jennifer Lopez a envoûté les critiques. Aux côtés de Sean Penn (dans le rôle d'une petite frappe en fuite), de Nick Nolte, de Billy Bob Thornton et d'un tout jeune Joaquin Phoenix, elle incarne Grace, une femme infidèle habitant une petite ville d’Arizona. Torride et sans complexe, cette femme fatale va causer beaucoup d’ennuis aux hommes qu’elle croise. Dans sa robe rouge rutilante, J.Lo enflamme chaque plan de ce long-métrage violent. Au départ, le rôle de cette bombe latine menacée de mort avait été proposé à Sharon Stone, mais la star de Basic Instinct (1992) demandait beaucoup trop d’argent aux goûts des producteurs.

3 - Une Marshal badass dans Hors d’atteinte (1998) de Steven Soderbergh

 

Ce film d’action drôle, sexy et sans temps mort de Steven Soderbergh offre à Jennifer Lopez l'une des meilleures performances de toute sa carrière. Elle y joue une femme Marshal, qui arrête un braqueur de banques (George Clooney) et qui ne se laisse pas facilement apprivoiser. La scène du long-métrage dans laquelle les deux stars, coincées dans un coffre de voiture, tombent amoureux, reste un moment d’anthologie. Le charme du long-métrage tient d’ailleurs beaucoup à l’alchimie qui existe entre les deux acteurs.

4. Une psychologue prise au piège dans The Cell (2000) de Tarsem Singh

 

Ce thriller germano-américain mêlant épouvante et science-fiction vaut le coup d'œil rien que pour son esthétique très travaillée, redevenue très à la mode avec le comeback des années 2000. On y suit Catherine Deane (Jennifer Lopez), une psychologue qui doit entrer dans les pensées effrayantes d’un tueur en série (impressionnant Vincent D’Onofrio) pour sauver l’une de ses victimes. Ce long-métrage très sombre dont certaines scènes évoquent des clips permet à la solaire Jennifer Lopez d’explorer un autre pan créatif que les comédies romantiques (Un Mariage trop parfait, Le plan B, Seconde Chance), dont elle a fait une spécialité. Et ce côté obscur va comme un gant à celle qui porte comme personne la fameuse robe verte à fleurs Versace qui a donné naissance à Google Images.

5. Une stripteaseuse dans Queens (2019) de Lorene Scafaria

 

Il y a au moins trois bonnes raisons de regarder Queens : Lizzo, Cardi B et Jennifer Lopez, toutes au casting de ce rutilant long-métrage bling-bling et féministe. La chanteuse de R’n’B incarne magistralement, dans ce film inspiré d’une histoire vraie une strip-teaseuse new-yorkaise qui monte une arnaque avec d’autres femmes qui se déshabillent pour gagner leur vie. La bande de filles décide de se venger de leur riche clientèle de Wall Street en récupérant de grosses sommes d’argent. En plus d’émouvoir et de convaincre dans cette performance puissante aux accents sociaux (il est question de lutte des classes sur fond de trikinis), J.Lo a l’occasion de dévoiler une allure ostentatoire et sensuelle qui ne dépareillerait pas dans un clip de hip-hop. De quoi faire le lien entre ses deux métiers et marquer durablement les esprits.

 

Marry Me (2022) avec Jennifer Lopez et Owen Wilson de Kat Coiro, en salle actuellement.