C’est un projet de longue haleine qui se concrétise enfin pour le cinéaste John Turturro. Après en avoir parlé pendant des années, il signe enfin le spin-off du film des frères Cohen The Big Lebowski, cette fois centré sur le personnage de Jesus Quintana, grand rival du Dude. “C'est un film assez racé qui raconte ô combien les hommes sont stupides. Voilà le sujet du film - les femmes sont plus fortes, ce sont des personnages plus entiers. […] C'est une comédie, mais une comédie très humaine”, confiait John Turturro à The Independant en juin dernier. Ses propositions avaient d’ailleurs largement enrichi le personnage des frères Cohen, comme le soin particulier de sa boule de bowling, qu’il lèche avidement pour se porter chance dans le film originel.

 

On avait laissé Jesus Quintana célébrant un strike dans une danse endiablée, on le retrouve dans Jesus Rolls quelques heures après sa sortie de prison. Très vite, il retrouve son ami d’enfance Petey (joué par Bobby Cannavale, à l'affiche du dernier film de Martin Scorsese, The Irishman) : ensemble, ils volent une voiture de collection devant un salon de coiffure et s’embarquent dans un road-trip complètement fou, entre bowling, soirées et blessures par balle. Les deux personnages sont rapidement rejoints par Audrey Tautou et forment un trouple insensé. Jon Hamm, Susan Sarrandon, Christopher Walken, s'ajoutent à ce casting impressionnant pour le septième film du réalisateur John Turturro, six ans après Rio, I Love You.

 

Jesus Rolls sortira le 28 février aux États-Unis, et prochainement en France.