244


Commandez-le
Numéro
17 Denzel Washington et Frances McDormand dans le premier film solo de Joel Coen

Denzel Washington et Frances McDormand dans le premier film solo de Joel Coen

Cinéma

Après Justin Kruzel et son “Macbeth” (2015) épique et ultra léché avec Marion Cotillard, c’est au tour de Joel Coen de s’attaquer au drame classique de Shakespeare dans “The Tragedy of Macbeth”, qu’il a réalisé sans son frère, pour la première fois de sa carrière.

Les costumes et les acteurs varient, mais l’intrigue demeure inchangée : un Lord écossais rencontre trois sorcières qui lui font part d’une étrange prophétie selon laquelle il deviendrait le roi d’Écosse… puis l’appât du pouvoir fait le reste, et le couple Macbeth enchaîne les crimes et les complots pour parachever leur destin. La célèbre intrigue de Macbeth, tragédie écrite en 1606 par William Shakespeare, a inspiré pléthore de cinéastes, d’Orson Welles en 1948 à Justin Kruzel en 2015. Cette année, c’est Joel Coen, habitué des antihéros malmenés par le destin, qui livrera une énième adaptation de la pièce de Shakespeare avec son premier film en tant qu'unique réalisateur, Tragedy of Macbeth.

 

Alors que Denzel Washington se glissera dans la peau de Lord Macbeth – faisant de lui le premier acteur noir à incarner le héros shakespearien –, le long-métrage a été entièrement tourné en noir et blanc, revisitant la dramaturgie de cette histoire mille fois racontée. Et si, pour la première fois de sa carrière, Joel Coen réalise un film sans son frère Ethan, le réalisateur de 66 ans s’est entouré de collaborateurs intimes, dont le compositeur fétiche des deux frères Carter Burwell (Fargo, True Grit, Burn After Reading), et Frances McDormand (Fargo, Nomadland), qui prendra les traits de la redoutable Lady Macbeth. Avec une sortie prévue pour la fin de l’année, le film, distribué par A24, sera disponible en même temps sur Apple TV+.

 

Tragedy of Macbeth (2021) de Joel Coen, bientôt disponible sur Apple TV +.