232


Commandez-le
Numéro
16 Johnny Depp

Johnny Depp et Al Pacino annoncent un biopic sur la vie sulfureuse du peintre Modigliani


Cinéma

Après l’annonce du retour de Johnny Depp au cinéma dans Jeanne du Barry le prochain film de Maïwenn, à qui il donnera la réplique sous les traits de Louis XV, l'acteur américain confirme son retour sur les écrans en réalisant un biopic sur le célèbre peintre d'avant-garde italien Amedeo Modigliani, coproduit par le héros culte du Parrain Al Pacino.

Johnny Depp dans le film "The Tourist" © Studio Canal Johnny Depp dans le film "The Tourist" © Studio Canal
Johnny Depp dans le film "The Tourist" © Studio Canal

On le connaît d'abord pour ses rôles fantasmagoriques : une créature monstrueuse et touchante dans Edward aux mains d’argent (1990), un pirate comique dans Pirates des Caraïbes (2003-2017), un chocolatier excentrique dans Charlie et la Chocolaterie (2005) ou encore un chapelier fou dans Alice aux Pays des Merveilles (2010). Mais cette fois, l’acteur américain Johnny Depp, de retour sur les écrans après un tumultueux procès l'opposant à l’actrice Amber Heard, sera derrière la caméra. Vingt-cinq ans après le succès en demi-teinte de sa première réalisation, The Brave (1997) – où il incarnait un jeune homme désargenté acceptant de mourir en live pour un producteur joué par Marlon Brando –, il réalisera Modigliani. Ce biopic dramatique sera consacré à la vie du célèbre peintre d’avant-garde italien Amedeo Modigliani, né en 1884 et reconnu, après sa mort en 1920, pour ses nus sensuels et provocants ainsi que ses portraits aux figures allongées. 


Inspiré de la pièce de théâtre du dramaturge américain Dennis McIntyre, Modigliani en trois actes, jouée pour la première fois à New-York en 1980, l’intrigue se déroule en 1916 et se concentre sur quarante-huit heures de la vie de l'artiste. Une période où il vivait sans le sou entre Montmartre et Montparnasse, selon un mode de vie bohème, sulfureux et destructeur. Ami avec le peintre russe Chaïm Soutine et le peintre français Maurice Utrillo, “Maudi” vit à cette époque une histoire d’amour intense avec la poétesse et journaliste britannique Béatrice Hastings. De la misère à la reconnaissance, entre alcool, opium, haschich et histoires d’amour passionnelles, Amedeo Modigliani incarne l’image de l’artiste maudit. "C'était une vie de grandes difficultés, mais aussi de triomphe final - une histoire humaine universelle à laquelle tous les téléspectateurs peuvent s’identifier” explique Johnny Depp à son sujet dans un communiqué de presse. Si les informations sur le casting n’ont pas encore été révélées, on imagine déjà que le film, qui sera coproduit par le héros de Scarface (1983) Al Pacino, sera entouré d'un parfum subversif.

 

Le film Modigliani (2022) de Johnny Depp n'a pas encore de date de sortie.