231


Commandez-le
Numéro
11 L’Arnaqueur de Tinder

Pourquoi le documentaire Netflix L’Arnaqueur de Tinder fait-il autant parler de lui ?

Cinéma

Disponible sur Netflix depuis le 2 février dernier, L'Arnaqueur de Tinder ne cesse de truster les conversations sur Twitter comme dans le réel. Mais pourquoi ce documentaire aux airs de thriller qui raconte l’histoire d'un escroc ayant soutiré des millions de dollars à plusieurs femmes cherchant l’amour fascine-t-il autant ?

1. Pour son héros séducteur et inquiétant

 

Au cœur du documentaire Netflix, on découvre Simon Leviev, un charismatique escroc de haut vol trentenaire et originaire d’Israël qui arnaque des femmes dans le monde entier. Son mode opératoire ? Il se fait passer pour le fils d’un magnat du diamant et s’invente une vie de milliardaire-influenceur faite de restaurants de luxe, de voyages bling bling et de vêtements griffés, alors qu’en réalité, le criminel emprunte sans arrêt à d’autres personnes. Shimon Yehuda Hayut (de son vrai nom) flirte en effet sur Tinder pour trouver des proies qui tomberaient sous son charme. Aimantées par son romantisme et son compte en banque (il peut donner un rendez-vous dans une ville lointaine, dès le lendemain d’une rencontre), de nombreuses célibataires succombent. Et quand il fait croire qu’il est en danger, elles n’hésitent pas à lui donner des millions de dollars pour se sortir d’un mauvais pas. Ostentatoire, superficiel, cyclothymique et colérique, il fascine par ses mensonges et son double jeu. On a d’ailleurs parfois du mal à croire qu’il existe vraiment tant ses escroqueries réalisées entre 2015 et 2019 sont énormes.

 

2. Pour les témoignages effarants des femmes arnaquées

 

L’un des principaux attraits du documentaire palpitant aux airs de thriller réalisé par Felicity Morris (productrice de la série Don’t F**k With Cats sur le tueur Luka Magnotta), c’est sa galerie de portraits. Plusieurs femmes scandinaves témoignent à visage découvert de l’arnaque dont elles ont été victimes. L’une d’elles, Cecilie, une Norvégienne de 29 ans installée à Londres qui croyait au prince charmant, est dépressive et a pensé au suicide. Une autre était seulement amie avec l’arnaqueur avant que ce dernier ne lui soutire une grosse somme d’argent. Si de nombreux spectateurs ont déploré la crédulité et la vénalité des victimes (aveuglées par un jet privé), on peut y voir une analyse des rapports amoureux au temps des applications de rencontre et des réseaux sociaux. Par écran interposé, il semble plus aisé de faire croire à une autre vie, un autre personnage. Shimon Yehuda Hayut a d’ailleurs échangé des milliers de messages avec celles qu’il courtisait, utilisant souvent la fonction copier-coller en passant d’une cible à l’autre. Et c’est sur Instagram qu’il présentait la vitrine d'un lifestyle luxueux pour appâter ses prétendantes.

L’Arnaqueur de Tinder @ Netflix L’Arnaqueur de Tinder @ Netflix
L’Arnaqueur de Tinder @ Netflix

3. Pour la vengeance jouissive qui a suivi la diffusion

 

Loin de se contenter d’être passives, les victimes de l'arnaqueur ont raconté leur histoire à des journaux pour attirer les regards vers un homme qui est toujours libre aujourd’hui, malgré les accusations dont il fait l’objet. Condamné en 2011 en Israël, il avait échappé à une sentence d’amende ou de prison en fuyant. Jugé en Finlande en 2015 pour avoir escroqué trois femmes, il a ensuite enchaîné les fausses identités et les voyages soudains pour ne pas être arrêté. Mais depuis la diffusion de la série, les choses se compliquent concernant celui qui aurait en tout mis la main sur dix millions de dollars venant de ses proies. Tout le monde connaît désormais son visage et les applications de rencontre n’ont pas attendu longtemps pour bannir Shimon Yehuda Hayut. Plusieurs conquêtes de l’escroc ont aussi réussi à récupérer l’argent qu’elles avaient perdu en créant une cagnotte. Beaucoup de personnes se sont senties solidaires de leurs histoires et ont pris un malin plaisir à assister à l’un des moments les plus spectaculaires du show. Lorsque l’une des amoureuses déçues, l'intrépide Ayleen, vend les vêtements griffés de celui qui l’a détruite moralement sur Internet pour se venger de ce qu’elle a subi.

 

L'Arnaqueur de Tinder (2022) de Felicity Morris, disponible sur Netflix.