227


Commandez-le
Numéro
21

De Sigourney Weaver à Michael Cimino, que nous réserve le Festival La Rochelle Cinéma ?

Cinéma

Cette année, la saison des festivals débute à La Rochelle. Du 25 juin au 4 juillet, la 49e édition du Festival La Rochelle Cinéma ouvrira les festivités, en célébrant le cinéma avec une programmation riche et éclectique dévoilée cette semaine.

Annulé en 2020 en raison de la crise sanitaire, le Festival La Rochelle Cinéma aura bien lieu cette année, du 25 juin au 4 juillet prochain, quelques jours avant l’ouverture du Festival de Cannes. Non-compétitif, le festival présente aussi bien des films en avant-première que des classiques du cinéma international, tout en mettant en lumière de jeunes cinéastes prometteurs. Cet été, les filmographies de sept réalisateurs majeurs d’hier et d’aujourd’hui seront à découvrir, du maître du néoréalisme italien Roberto Rossellini (Rome, ville ouverte, Allemagne année zéro, Stromboli) à Xavier Beauvois, César du meilleur film pour Des hommes et des dieux (2011) qui viendra notamment présenter son dernier long-métrage, Albatros (2021). Trois grands films de Michael Cimino, Le Canardeur (1974), Voyage au bout de l'enfer (1978) et L'Année du Dragon (1985), embarquerons les spectateurs dans un road-trip à travers l'Amérique du réalisateur, hantée par la guerre du Viêt Nam. 

 

Bad Luck Banging or Loony Porn (2021) de Radu Jude © Silviu Ghetie / microFilm

Également à l’honneur cette année, le cinéaste roumain Radu Jude présentera l’intégrale de sa filmographie entre fiction et documentaire, jusqu’à Bad Luck Banging or Loony Porn (2021), comédie trash récompensée en février dernier par l’Ours d’or, ultime distinction de la Berlinale. Le film aux partis prix sulfureux, qui sera projeté en avant-première, devrait être l'une des sensations de l’année. S’ouvrant sur quelques minutes de porno amateur, il raconte l’histoire d’une enseignante dont la vie se trouve complètement chamboulée après la fuite de la vidéo en question, sur laquelle on la découvre en plein ébat, le bas du visage couvert par un masque chirurgical. Le cinéma d’auteur français sera également célébré avec les films de Maurice Pialat (La Gueule ouverte, Sous le soleil de Satan) et de René Clément (Plein Soleil, Jeux interdits). Promouvant essentiellement le travail de cinéastes masculins, la programmation célébrera toutefois l'actrice américaine Sigourney Weaver à travers une journée entière consacrée à ses performances, d'Alien (1979) de Ridley Scott à Ice Storm (1997) d'Ang Lee, évoquant la libération sexuelle des années 70 sous fond de tempête de neige. 

Sous le ciel d'Alice (2021), de Chloé Mazlo © Ad Vitam

Alors que la Semaine de la Critique cannoise fête cette année ses 60 ans, le festival rochelais lui rend hommage dans sa programmation, avec 6 des meilleurs films de la section parallèle et pointue du Festival de Cannes. L’occasion de découvrir en avant-première Sous le ciel d’Alice (2021), comédie de la jeune artiste et réalisatrice française Chloé Mazlo, mettant en scène Alba Rohrwacher et Wajdi Mouawad dans le Liban des années 50, à travers une histoire d’amour gangrénée par la guerre civile. Côté découvertes, une autre sélection de 38 films coups de cœur issus du monde entier et sortis l’année passée permettra d’esquisser un panorama de la jeune création cinématographique mondiale, du Mexique à la Roumanie, en passant par la Norvège. 

 

 

Festival La Rochelle Cinéma, du 25 juin au 4 juillet 2021. La programmation intégrale du festival est à découvrir ici