227


Commandez-le
Numéro
03

L’histoire scandaleuse du Dernier Tango à Paris racontée dans une mini-série

Cinéma

À l’ère post #MeToo, la mini-série Tango, diffusée sur CBSreviendra sur l'un des tournages les plus scandaleux du cinéma. Elle dévoilera les coulisses du film culte et polémique Le Dernier Tango à Paris (1972) avec Marlon Brando et Maria Schneider. 

Capture d'écran du film Le Dernier Tango à Paris.

C'est sans doute l'un des tournages les plus sulfureux du cinéma. Une mini-série, actuellement en projet et prévue pour une diffusion sur CBS, Tango, reviendra sur les coulisses du film culte Le Dernier Tango à Paris. À sa sortie en salles en 1972, ce sixième film du réalisateur italien Bernardo Bertolluci déclenche un scandale. Qualifié de débauche sexuelle, ce long-métrage se voit immédiatement interdit aux mineurs. L’intrigue elle-même est des plus choqantes. À Paris, Jeanne – une jeune femme d’une vingtaine d’années – interprétée par l'actrice Maria Schneider visite un appartement dans le quartier de Passy. Lors d’une visite d’appartement, elle rencontre Paul, un Américain quadragénaire fatigué incarné Marlon Brando. Tous deux s’engagent dans une relation houleuse en s’adonnant à des rapports sexuels d’une violence croissante.

 

Si Le Dernier Tango à Paris se veut transgressif, le tournage se révèle être un enfer pour Maria Schneider qui sera exploitée et humiliée… À la demande de Bernardo Bertolucci, Marlon Brando aurait imposé une sodomie non consentie à la jeune femme. Traumatisée, Maria Schneider enchaînera ensuite les épisodes dépressifs et plongera dans la drogue. Alors qu’elle fut seulement payée 4000 dollars pour son rôle, le film – malgré les boycotts – fut un immense succès commercial. Acclamé par la critique, Le Dernier Tango à Paris a été nommé deux fois aux Oscars et a raflé, au passage, 200 millions de dollars.

 

Co-écrite par Jeremy Miller et Daniel Cohn, Tango se déroulera entre la France, l’Italie et les États-Unis et racontera les dix-huit mois extrêmement tendus de la production du film. La mini-série, co-réalisée par José Padilha et Lisa Brühlman, sera l’occasion de redonner la parole à Maria Schneider. “L’opportunité de plonger dans ce monde, dans ces personnages fascinants, et particulièrement la possibilité de donner la parole à Maria Schneider, était très excitante” témoigne Lisa Brühlman. En revisitant Le Dernier Tango à Paris – symbole des excès de l’industrie du cinéma – cette mini-série présentera chacun des points de vue des trois protagonistes principaux, décortiqués et analysés à l’ère post #MeToo.

 

Tango, actuellement en production, pas de date de sortie prévue.