244


Commandez-le
Numéro
18 Léa Seydoux, Audrey Diwan, Emmanuelle, Noémie Merlant, Naomi Watts

Quelle célèbre actrice hollywoodienne joue dans le film érotique Emmanuelle avec Noémie Merlant ?

Cinéma

Le roman érotique français le plus célèbre au monde va connaître une nouvelle adaptation au cinéma. Après le succès du film Emmanuelle avec Sylvia Kristel en 1974, Audrey Diwan, auréolée d'un Lion d'or à la Mostra de Venise pour L'Événement, est en train de tourner un film avec Noémie Merlant dans le rôle-titre et Naomi Watts. 

Noémie Merlant, la nouvelle Emmanuelle d'Audrey Diwan


C'est l'une des actrices les plus bankable et versatiles du cinéma français. Et elle a commencé à séduire également l'étranger. La comédienne césarisée Noémie Merlant (Portrait de la jeune fille en feu, L'Innocent, Tàr), 35 ans, remplacera Léa Seydoux dans le rôle d'Emmanuelle, la célèbre héroïne du roman du même nom, dans le très attendu remake du film réalisé par Audrey Diwan. L'actrice a expliqué en avril dernier à Numéro : "Vu que je n’avais regardé aucun film racontant les aventures d’Emmanuelle, je n’avais pas intégré le fait que ça soit mythique. Ce que j’ai lu, c’est un scénario d'Audrey Diwan et de Rebecca Zlotowski. J’ai alors découvert un personnage féminin que j’aime, ainsi qu’une histoire qui tourne autour de la connexion à ses désirs. C’est un voyage très excitant puisque ça raconte comment, en tant que femmes, on se réapproprie nos corps et nos fantasmes. Moi, ça me parle. Après, oui, il y a une prise de risque, mais c'est comme ça que je choisis mes rôles.."

 

Publié en 1959 (puis dans une version plus officielle en 1967 interdite aux moins de 18 ans) sous le nom de plume d'Emmanuelle Arsan, Emmanuelle est l'un des romans érotiques modernes les plus célèbres de France, aux côtés d'Histoire d'O, de Dominique Aury. Il raconte l'histoire d'une jeune femme (mariée) de 19 ans qui se lance dans une série d'aventures sexuelles avec plusieurs hommes et femmes sur fond de vie d'expatriée à Bangkok. Suscitant un scandale à sa publication (en raison de sa mise en scène de l'amour libre) mais aussi une fascination immédiate, le roman s'est vu adapté de nombreuses fois, que ce soit au cinéma par Just Jaeckin en 1974 ou à la télévision par Alain Siritzky dans les années 80 et 90. Et il fait actuellement l'objet d'un remake.

 

Naomi Watts au casting du film Emmanuelle

 

Côté réalisation, c'est la Française Audrey Diwan qui signe la nouvelle adaptation de ce roman dont le tournage, qui s'est déroulé entre Paris et Hong Kong, vient de se terminer. L'ex-journaliste a réalisé en 2019 L'Événement, tiré de l'ouvrage d'Annie Ernaux, film choc qui retrace le parcours du combattant des femmes qui voulaient avorter avant la légalisation de l'IVG en 1975. C'est une nouvelle fois une œuvre écrite par une femme qu'elle a décidé de porter à l'écran, accompagnée dans l'adaptation du scénario de la réalisatrice française Rebecca Zlotowski. Dans les colonnes du Parisien, Audrey Diwan, qui a été présidente du jury de La Semaine de la Critique à Cannes, a expliqué : "L’action se déroulera à Hong Kong et non plus en Thaïlande, cela a du sens par rapport à notre version de l’histoire. J’y suis allé deux fois en six mois pour de longues périodes. L’écriture est en partie terminée, même si je continue à remanier le texte. Nous avons complètement réinterprété le récit, qui sera contemporain, avec Rebecca Zlotowski, qui a coécrit [le film] avec moi.” Elle ajouteAux côtés de Noémie Merlant, qui travaille sur son rôle d’Emmanuelle, le casting, qui a pris pratiquement un an, est presque bouclé, mais je ne peux pas encore l'annoncer. Nous commencerons à tourner début octobre. J’ai la chance d’avoir du temps, c’est un luxe."

 

Si en 1974, le film avec Sylvia Kristel était réalisé en français, c'est une Emmanuelle en anglais qui devrait voir le jour. Interviewée par le Journal de Montréal le 16 janvier 2023, lors d'un événement Unifrance dédié à la promotion des films français, Léa Seydoux (qui était alors encore pressentie pour le premier rôle du long-métrage) avait déclaré que le projet ne ressemblerait pas aux autres adaptations du livre d’Emmanuelle Arsan. Elle expliquait en effet : "Ce sera très différent et ça n’aura rien à voir avec les films Emmanuelle qui ont été faits dans le passé. Ce sera vraiment une Emmanuelle de 2023. Il y aura de l’érotisme mais ce sera abordé à travers un prisme féminin et à partir de son regard à elle." On sait également que le nouveau Emmanuelle se passera de nos jours, dans le cadre d'un hôtel de luxe d'Hong Kong, où travaillera l'héroïne (qui sera plus âgée dans cette version que dans le roman). Et l'actrice britannique Naomi Watts (Mulholland Drive, King Kong) ainsi que Will Sharpe (The White Lotus), Jamie Campbell Bower (Stranger Things) et Anthony Wong (Infernal Affairs) font partie du casting.

L'influence d'Emmanuelle dans la pop culture

 

L'influence du film Emmanuelle (qui avait réuni neuf millions de spectateurs dans les salles françaises à sa sortie en 1974) n'est plus à démontrer. Et son impact dans la pop culture - à travers, notamment, le fameux fauteuil en rotin qui continue d'hanter les foyers branchés - témoigne de la modernité du long-métrage. Une femme qui exprime son désir, l'assume et surtout le vit comme elle l'entend : un sacré choc pour la société des années 70. Malgré l'ouverture d'esprit à l'œuvre au moment de la sortie du film –  l'année 1974 est celle du remboursement de la pilule par la Sécurité sociale, et la promulgation de la loi Veil sur le droit à l’avortement date de janvier 1975 – Emmanuelle de Just Jaeckin porte encore les traces du male gaze et les influences d'une société patriarcale qui empêche les femmes de disposer de leur corps comme elles l'entendent. Sans compter son exotisme problématique. Espérons que l'adaptation d'Audrey Diwan, qui imagine Emmanuelle en femme essayant de lâcher prise et d'échapper à sa solitude, offre enfin à l'héroïne sensuelle toute la liberté qu'elle mérite. 
 

L'adaptation d'Emmanuelle par Audrey Diwan n'a pas encore de date de sortie mais il pourrait être présenté au Festival de Cannes 2024.