Le 19 mai 2018 marque le début de ce qu’ils croyaient être un conte de fées. Lors d’une journée ensoleillée, le prince Harry, duc de Sussex, et l’actrice Meghan Markle descendent les marches de la chapelle Saint-George à Windsor, au Royaume-Uni. Leur mariage est scruté par des milliers de personnes et leur union ne manque pas de faire parler d’elle : Meghan Markle est la première femme métisse à épouser un membre de la famille royale britannique, ce qui déchaîne les passions dès l’annonce des fiançailles du couple. 

 

La façon dont elle a été traitée par les médias et le public est dévastatrice. C’est l’une des phrases que l’on peut entendre dans la bande-annonce de Meghan Markle fuit la couronne, un documentaire signé Vice TV, dont la sortie est prévue pour le lundi 30 mars à 21h10. À travers une enquête rigoureuse, le film revient, en une heure, sur les facteurs menant jusqu’à la décision du couple de quitter, purement et simplement, la famille royale, et de facto, leur statut de prince et princesse. 

 

La raison pour laquelle les gens n’aiment pas Meghan Markle, c’est parce qu’elle est un peu noire

 

À travers des interviews exclusives avec des proches de la couronne, comme l'ancien majordome de William et Harry ainsi que des correspondants royaux, Meghan Markle fuit la couronne plonge dans la culture toxique des tabloïds, et met en lumière l’attitude supposée raciste de la société britannique : “La raison pour laquelle les gens n’aiment pas Meghan Markle, c’est parce qu’elle est un peu noire.” Une simple comparaison entre le traitement médiatique de l'union de Kate Middleton avec le prince William, et celui de celle de Meghan Markle avec le cadet de la famille, révèle “la diffamation” à laquelle a été confrontée la première princesse métisse du Royaume-Uni.

 

Meghan Markle fuit la couronne est le premier documentaire de la série Vice Versa, qui se veut immersive et provocante. Les sujets choisis souligneront ainsi les structures de pouvoir corrompues. Le vice-président exécutif et directeur général de Vice TV, Morgan Hertzan a déclaré à son propos : “Notre nouvelle série documentaire emblématique permettra de dévoiler des récits captivants, qui ébranleront le statu quo en proposant une nouvelle lecture des grands événements de société.” Entre “racisme structurel et royauté toxique”, le premier épisode se révèle d’ores et déjà terriblement subversif.

 

Meghan Markle fuit la couronne, le 31 mars à 21h10 sur Vice TV.