La réalisatrice de Coco avant Chanel, Marvin ou la belle éducation et Gemma Bovary plonge désormais dans le drame social avec Police. Adapté du roman du même nom de Hugo Boris, le film s’attaque à un cas de conscience faisant fortement écho aux questions d’immigrations qui sillonnent les débats politiques actuels. Trois flics parisiens se voient obligés de reconduire un homme à la frontière du pays. Sur le chemin, ils comprennent que celui-ci risque de se faire tuer s’il retourne d’où il vient. Doivent-ils obéir à l’ordre qui leur est donné? C’est la question que pose le film…

 

En faisant appel à trois figures incontournables du cinéma français, Anne Fontaine peut être certaine de s’attirer la sympathie du plus grand nombre. A l’affiche du court-métrage nommé aux Césars Pile Poil, Grégory Gadebois forme un trio de choc avec Virginie Efira —bientôt à l’affiche d’En attendant Bojangles­ de Régis Roinsard­— et Omar Sy, lui-même en ce moment en tête d’affiche du nouveau film de Michel Hazanavicius, Le Prince oublié.

 

Police, d’Anne Fontaine. Sortie au cinéma le 1er avril 2020.