244


Commandez-le
Numéro
02 Amsterdam, Rami Malek, Christian Bale

Rencontre avec Robert De Niro, Christian Bale et Rami Malek, stars du film Amsterdam

Cinéma

De mémoire de journaliste, rarement on aura vu un tel parterre de stars lors d'une conférence de presse. En septembre dernier, Numéro faisait partie des médias invités à écouter le réalisateur américain David O. Russell (Happiness Therapy, American Bluff, Joy) nous raconter son nouveau film, Amsterdam, accompagné de la plupart des acteurs du film : Margot Robbie, John David Washington, Mike Myers, Michael Shannon et Andrea Riseborough, Christian Bale, Rami Malek et Robert De Niro. Voici ce qu'on a retenu à propos de ce thriller politique complexe qui vante les mérites de l’amitié et de la loyauté en pleine montée du fascisme, dans les années 30. 

La bande-annonce d'"Amsterdam" (2022)

1. Une célébration de l'amitié

 

À l'écran comme en coulisses, le nouveau film de l’Américain David O. Russell (Happiness Therapy, American Bluff, Joy), Amsterdam, en salle depuis ce mardi 1er novembre, est une histoire d’amitiés. L’histoire elle-même se concentre sur le pacte scellé entre les trois héros dans l'Amérique des années 30 : une infirmière fantasque, artiste à ses heures perdues (Valerie incarnée par Margot Robbie) et deux vétérans de guerre accusés (à tort) de meurtre, un médecin borgne (Burt joué par Christian Bale) et un avocat brillant (Harold joué par John David Washington). Après la Première Guerre mondiale, ils vont vivre la meilleure période de leur vie à Amsterdam, qui constitue un petit paradis. Cette histoire fait écho à un triangle amical vécu par Margot Robbie en Europe lors d’un tournage de film. L’un des deux amis est devenu son mari, l’autre son collaborateur au sein de sa société de production.

 

Mais en dehors des plateaux, Amsterdam a aussi été le théâtre de plusieurs belles histoires. Le réalisateur a discuté pendant des années avec l'un des comédiens fétiches, Christian Bale, du long-métrage, lors de déjeuners et de dîners animés où coulaient des litres de café. L’acteur britanno-américain explique : "Je suis impliqué dans ce projet depuis cinq ou six ans. Mais j'ai l’impression que David a travaillé toute sa vie pour faire ce film. Cela parle de la sagesse de savoir comment faire face à l’adversité, de l'amour absolu des gens qui font face à la douleur et à la souffrance dans leur vie avec optimisme, et d’espoir. On y évoque comment ne pas être brisé par l'existence. Et j'étais tout simplement ravi et plein de gratitude envers David de m'avoir permis de participer à ce voyage épique."

 

Le héros d'American Psycho (2000) se souvient d'avoir été longtemps "assis dans des restaurants en train d'écrire des idées sur des serviettes de tables et d'être époustouflé par les événements réels de l’histoire américaine contée dans le film dont nous n'avions jamais entendu parler, d'écouter de la musique, de regarder des documentaires, de lire des livres et d'inventer ces personnages. Ce fut un bonheur du début à la fin." Christian Bale avoue également que cette entente fusionnelle avec le réalisateur leur a fait perdre du temps. "À chaque fois que nous travaillons ensemble avec David, nous dépassons de dix jours le planning de tournage prévu." Autres affinités ? Lors du tournage, Rami Malek et Margot Robbie sont devenus des amis proches. 

John David Washington, Margot Robbie et Christian Bale dans "Amsterdam" (2022) John David Washington, Margot Robbie et Christian Bale dans "Amsterdam" (2022)
John David Washington, Margot Robbie et Christian Bale dans "Amsterdam" (2022)

2. Une fresque politique inspirée de faits réels méconnus

 

Dans la comédie loufoque Amsterdam, dont l'humour étrange piquée de drame rappelle celui des frères Coen, la fiction se mêle à des faits historiques méconnus. Cette épopée policière se déroule dans les années 30, au moment de l’entre-deux-guerres, quand un groupuscule d'industriels fomente un complot pour installer un gouvernement fasciste à la place du Président en place (le gouvernement Roosevelt). La mystérieuse organisation veut imposer, malgré lui, un certain Smedley Butler (incarné par Robert de Niro), charismatique général américain du Corps des Marines des États-Unis, à la tête du pays. Mais ce dernier va se révéler héroïque face à cette montée de l'antisémitisme qui fait écho à ce qui va se passer ensuite, lors de la Seconde Guerre mondiale, en Allemagne. Mais aussi à l'ère Trump.

 

Robert de Niro explique au sujet de ce rôle : "J’ai trouvé ce personnage de Smedley Butler fascinant, car il s’inscrit dans une époque, située entre la première et la seconde guerre mondiale, qui une période capitale de l'histoire américaine et de l'histoire mondiale. C’est un héros militaire, donc un membre d'une élite et pourtant, c'est aussi un homme ordinaire dans lequel on peut se reconnaître. Il fait partie des soldats les moins connus et des personnes qui avaient le plus besoin d'aide et de soutien. Ce gars a fait beaucoup de grandes choses et je n’en ai jamais entendu parler de lui."  

Christian Bale, Rami Malek, Margot Robbie, Anya Taylor-Joy et Robert De Niro dans "Amsterdam" (2022) Christian Bale, Rami Malek, Margot Robbie, Anya Taylor-Joy et Robert De Niro dans "Amsterdam" (2022)
Christian Bale, Rami Malek, Margot Robbie, Anya Taylor-Joy et Robert De Niro dans "Amsterdam" (2022)

3. Un casting impressionnant

 

C’est l’un des plus beaux castings de ces dernières années. Et c'est le plus grand atour de ce thriller foutraque et décalé qui pêche parfois par ses longueurs et la complexité de son intrigue. Amsterdam réunit quelques uns des meilleurs acteurs et actrices du moment : Margot Robbie, John David Washington, Mike Myers, Michael Shannon, Andrea Riseborough, Anya Taylor-Joy (dans un rôle comique étonnant), Matthias Schoenaerts, Zoe Saldana, Taylor Swift, Christian Bale, Robert De Niro et Rami Malek. Ce dernier explique : "J'espère que ce n'est pas un cliché mais c’est une expérience unique dans une vie de tourner avec ces personnes. Regardez ce casting ! Ce film m'a parlé. Lorsque vous avez la chance de délivrer quelque chose d'aussi simple que peser l'amour contre la haine tout au long d’un grand thriller comique. C’est une histoire incroyable, choquante et inédite, dont les thèmes résonnent en nous tous." Rami Malek ajoute que la dimension métaphysique du film l’a aimanté. "Je pense qu'à la fin de ce film, le public se demandera quel est son Amsterdam (soit son havre de paix, ndlr) ? C’est ce que je me suis demandé. Quel est ce moment où j'ai ressenti de l'émotion, mais aussi cette grande connexion avec les êtres humains qui m'a amené à un endroit où j'ai pu avoir un sentiment de transcendance."

 

"Amsterdam" (2022) de David O. Russell, en salle actuellement.