244


Commandez-le
Numéro
27 Scarlett Johansson, Black Widow, Procès, Disney

Le jour où Scarlett Johansson a intenté un procès à Disney pour Black Widow

Cinéma

Alors que le film Black Widow (2021) est diffusé ce lundi 27 novembre sur TMC, Numéro revient sur la bataille médiatique qui a entouré le blockbuster. En 2021, la mise en ligne sur Disney+ aux États-Unis du long-métrage Marvel, simultanément avec sa sortie au cinéma, a poussé Scarlett Johansson à saisir la justice. L’actrice américaine, regrettant que ce film n’ait pas eu toutes ses chances en salle, s'est lancée dans un procès.

La bande-annonce de Black Widow (2021).

Le film Black Widow a tout pour plaire : Scarlett Johansson, une actrice ultra populaire, l'univers Marvel et un beau second rôle de talent (la star montante Florence Pugh). Pourtant, lors de sa sortie en salle, le 7 juillet 2021, Black Widow, après un an d’attente dû au Covid-19, le long-métrage fait débat. En effet, il est partagé en même temps que sa diffusion au cinéma sur Disney+. Une sortie simultanée en streaming contre laquelle s'est insurgée, à l'époque, la star Scarlett Johansson. La New-Yorkaise aujourd'hui âgée de 39 ans accusait alors Disney de ne pas avoir honoré les clauses de son contrat, qui ne prévoyaient que la diffusion du film en salle. Elle réclamait donc 50 millions de dollars de dédommagement.

 

Les raisons du procès de Scarlett Johansson contre Disney lors de la sortie de Black Widow

 

Classée régulièrement "actrice la mieux payée au monde", Scarlett Johansson n’avait, a priori, pas de quoi se plaindre. Pour incarner l’espionne russe Natasha Romanoff, aussi connue sous le nom de la Veuve noire, Scarlett Johansson avait été payée 20 millions de dollars. En juillet 2021, Disney se défendait, arguant que l’actrice avait bénéficié d’une rémunération supplémentaire, en plus de son salaire initial, grâce aux surplus engendrés par la diffusion du film en streaming. La société de production légitimait aussi son action en pointant de mauvais chiffres au box-office, lors des deux premières semaines de projection. Bien qu’il soit le plus important démarrage aux États-Unis pendant la période de la pandémie avec un bénéfice de 80 millions de dollars, le blockbuster était jugé inférieur aux résultats attendus.

 

Scarlett Johansson versus Disney : qui a remporté le procès ?

 

La situation sanitaire en 2021 n’avait fait qu’accélérer un processus déjà à l’œuvre depuis que les plateformes de streaming se sont imposées comme des actrices majeures de l’industrie cinématographique. En effet, fin 2020, la société de production Warner Bros. annonçait sortir ses films en salle et sur HBO Max le même jour. Elle avait alors revu les contrats de nombres d’acteurs et de réalisateurs afin d'étendre au streaming les clauses de diffusion. Une opération que l'entreprise avait payé cher : elle avait dû verser 200 millions de dollars de compensations.

 

L'affrontement de Scarlett Johansson (s'insurgeant toute seule) et du géant Disney autour de la sortie du film Marvel Black Widow, ressemble, à première vue, au combat entre David et Goliath. Pourtant un accord a été trouvé. Des rumeurs affirment que l'actrice aurait empoché 40 millions de dollars grâce à cet arrangement. Dans une interview accordée en 2023 au média Variety, l'actrice revenait sur ce procès : “J’étais triste et déçue. Mais surtout déçue, pour être honnête. C’était un moment surréaliste parce que nous étions tous en confinement à ce moment-là. J’étais également enceinte, ce qui apparaissait, de manière surprenante, comme un timing parfait.” Elle ajoutait : “Je ne pouvais pas aller dans un restaurant sans que quelqu’un me dise ‘Je suis content pour vous. Il faut se révolter !’ Jai alors vu que mon procès a eu un certain impact. J’ai pu avoir le soutien de personnes qui ne connaissaient rien à l’industrie.” Aujourd'hui, la star et Disney seraient en bons termes, Scarlett Johansson n'hésitant pas à se rendre plusieurs fois par an dans les parcs de l'entreprise. Par contre elle n'en a pas fini avec les actions de justice. En effet, l'actrice a récemment attaqué une application d'intelligence artificielle, Lisa AI, ayant utilisé son image sans son consentement.

 

Black Widow (2021) de Cate Shortland, diffusé ce lundi 27 novembre 2023 sur TMC.