232


Commandez-le
Numéro
20 Camila Mendes Maya Hawke Si tu me venges Netflix

Avec la comédie "Si tu me venges", Netflix tient son "Clueless"

Cinéma

Les actrices Camila Mendes et Maya Hawke excellent dans la nouvelle comédie mordante de Netflix, Si tu me venges, qui rend hommage aux teen movies acerbes des années 90 et 2000 tels que les cultissimes Clueless (1995) et Lolita malgré moi (2004). 

La bande-annonce de "Si tu me venges" (2022) de Jennifer Kaytin Robinson

Les années 90 et 2000 n’ont pas seulement donné à entendre des albums géniaux (comme ceux des groupes de grunge américains) et à voir des looks mémorables, allant des pantalons taille basse à l’imprimé vache aux crop tops en forme de papillons strassés. Elles ont aussi été les décennies les plus productives en termes de comédies mi girlie mi sombres, mêlant esthétique glamour, acteurs prodigieux et humour acerbe. Si tu me venges, nouveau film Netflix disponible sur la plateforme depuis le 16 septembre, s’inscrit dans la droite lignée de Clueless (1995), Lolita malgré moi (2004) avec Lindsay Lohan, Sexe Intentions (1999), Jawbreaker (1999) avec Rose McGowan ou encore Fatal Games (1989) avec Winona Ryder.

 

Cette histoire d’amitié complexe entre deux lycéennes issues d’un établissement privé chic, de quête de popularité et de vengeance multiplie les références à ces chefs-d'œuvre  de la pop culture adolescente. On retrouve même, avec joie, Sarah Michelle Gellar, l’inoubliable héroïne de la série culte Buffy contre les vampires (1997-2003), en proviseure de lycée dominatrice et mordante. Mais l’hommage à deux décennies bénies n’est pas le seul attrait de ce long-métrage - librement adapté de L'inconnu du Nord-Express d'Hitchcock - qui séduit grâce à ses costumes sexy et à sa bande-son électrisante (Hole, Billie Eilish, Caroline Polachek, Olivia Rodrigo, Robyn, Rosalía, Le Tigre). 

Maya Hawke et Camila Mendes dans "Si tu me venges" (2022) de Jennifer Kaytin Robinson Maya Hawke et Camila Mendes dans "Si tu me venges" (2022) de Jennifer Kaytin Robinson
Maya Hawke et Camila Mendes dans "Si tu me venges" (2022) de Jennifer Kaytin Robinson

Le charme de Si tu me venges repose en grande partie sur ces deux héroïnes, magnétiques, justes et troublantes. Camila Mendes (Riverdale) incarne avec brio une reine de lycée de promo déchue, victime de slut-shaming après la diffusion d’une sextape, tandis que Maya Hawke (Stranger Things, Les quatre filles du docteur March) impressionne dans le rôle d’une ancienne adolescente ringarde qui devient la fille la plus cool de l’école. Dans certains plans du film, le visage de Maya Hawke évoque beaucoup celui sa mère, Uma Thurman, qui avait la même beauté étrange et le même regard émouvant, enveloppé de mystère.

 

Chacune des deux stars en devenir donne, à sa façon, de la profondeur, du corps et du cœur à son personnage d'"outsider". Les jeunes femmes représentent en effet toutes deux à merveille la figure de l'adolescente qui a du mal à trouver sa place au lycée (un symbole miniature de la société), et en souffre, jusqu'à désirer se venger cruellement. Entre mimiques drolatiques, alchimie réjouissante, réparties cinglantes et moues émouvantes, le talent des deux actrices empêche ce teen movie de sombrer dans la simple parodie de comédie noire teenage des années 90. À ce duo attachant, s’ajoute la brillante interprétation du charismatique Austin Abrams (échappé d’Euphoria) en petit ami soit-disant "woke" qui fait semblant d’être l’allié des féministes alors qu’il n’est qu’un énième parangon de la masculinité toxique. De quoi apporter une touche féministe et ultra moderne à ce petit bijou pop qui redonne des couleurs à Netflix.

 

Si tu me venges (2022) de Jennifer Kaytin Robinson avec Maya Hawke et Camila Mendes, disponible sur Netflix.