224


Commandez-le
Numéro
25

Terence Blanchard, compositeur fétiche de Spike Lee, sera récompensé à la Mostra de Venise

Cinéma

Pour la 77e Mostra de Venise, le Passion for Film Award sera attribué samedi 7 septembre au compositeur et trompettiste de jazz Terence Blanchard, à l’occasion de la projection hors compétition de “One Night in Miami” de Regina King, dont il a signé la bande originale.

Spike Lee et Terence Blanchard.

Moins connu que son acolyte Spike Lee, le compositeur et trompettiste de jazz américain Terence Blanchard a signé la quasi-totalité des bandes originales du cinéaste, dont Malcolm X (1992), La 25e Heure (2002), et plus récemment, BlacKkKlansman (2018) — pour lequel il gagne un Grammy Award — et la production Netflix Da 5 Bloods (2020). Sa composition fonctionne comme un personnage à part entière, qui vient commenter, ou se poser en décalage avec les thèmes abordés par Spike Lee au cinéma— la communauté afro-américaine et les problèmes sociaux des minorités. Ainsi, dans La 25e Heure, les sons arabes opposés à la cornemuse ainsi qu'aux bruits de la ville rappellent que les personnages évoluent dans un New York en pleine reconstruction post-11 septembre.

 

Outre cet engagement de plus de vingt ans avec le réalisateur à succès, Terence Blanchard a trouvé le temps d’alimenter sa passion pour la performance avec son quintet jazz E-Collective, et a enregistré plus d’une vingtaine d’albums dont le dernier, Live, est sorti en 2018. Coté cinéma, le jazzman ne se cantonne pas à son travail pour Spike Lee et collabore avec George Lucas et Anthony Hemingway pour le film de guerre Red Tails (2012) ou encore avec la réalisatrice Kasi Lemmons pour les biopics Talk to Me (2007) et Harriet (2019) — le premier retraçant l’histoire de Ralph “Petey” Greene, disc-jockey afro-américain populaire dans les années 1960, le deuxième racontant le parcours de Harriet Tubman, une ancienne esclave réfugiée à Philadelphie en 1849.

 

À la 77e Mostra de Venise, c’est pour tout cela et pour son travail sur le premier long-métrage de l’actrice et réalisatrice Regina King, One Night in Miami, que Terence Blanchard se verra attribuer le Passion for Film Award. Instituée il y a deux ans, cette récompense vise à mettre en lumière les collaborations entre réalisateurs et professionnels du cinéma. En 2018, il est attribué au monteur américain Bob Murawski (Spider-Man, Le monde fantastique d’Oz), et l’année dernière au directeur de la photographie de Paolo Sorrentino, Luca Bigazzi. Pour Terence Blanchard, déjà nommé pour 11 Grammy Awards tout au long de sa carrière, le Passion for Film Award ajoute une ligne à son prestigieux parcours et souligne l’inestimable talent de ce musicien engagé. 

 

“Terence Blanchard est non seulement l’un des trompettistes de jazz les plus importants de tous les temps, mais aussi l’un des compositeurs de bandes originales de films les plus prolifiques et recherchés, déclare Alberto Barbera, directeur du Festival de Venise. Sa carrière artistique se distingue par des créations musicales vigoureuses inspirées par certaines des tragédies les plus douloureuses de la société américaine, comme l’inquiétante épidémie cyclique de violence armée notamment contre les citoyens noirs ou bruns. Avec la musique de One Night in Miami, Blanchard ajoute un nouveau chapitre à la puissante architecture musicale de sa contribution aux thèmes de notre ère contemporaine, qui ne pourraient pas mieux s’aligner avec les événements dramatiques des mois récents, culminant avec les protestations Black Lives Matter.”

 

Le 77e Festival international du film de Venise aura lieu du 2 au 12 septembre 2020.