Samedi 6 octobre, la 17e Nuit Blanche, réunion de manifestations culturelles parisiennes, fera vibrer la capitale. À cette occasion le pont Alexandre III se transformera en plaque tournante solidaire et artistique inédite. Rebaptisé le temps de cette manifestation “Pont des échanges” il réunira dix artistes contemporains majeurs, de Laure Prouvost à Melik Ohanian, qui se rassemblent pour des performances inédites. Au cœur de cette scène, livres, matériel artistique ou encore instruments de musique seront déposés par le public au profit d’associations caritatives qui œuvrent pour un meilleur accès à la culture.

 

À l’initiative de ce projet original, le collectif philanthropique Thanks for Nothing, fondé par cinq femmes issues du monde de l’art. Elles comptent bien renouer avec le succès de leur exposition au Palais de Tokyo, et de la vente aux enchères chez Azzedine Alaïa (qui a réuni plus de deux millions d'euros au profit des réfugiés).

 

Parmi les dix artistes rassemblés autour de ce projet artistique et solidaire, on retrouve notamment Laure Prouvost qui représentera la France à la 17eme Biennale de Venise. Cette artiste à l’œuvre protéiforme – qui s’exposera au Studio des Acacias à partir du 19 octobre – distribuera aux passants des lettres poétiques et solidaires, porteuses d'une promesse ambitieuse "Ideally, this text will make you levitate" ("Idéalement, ce texte vous fera léviter"). En parallèle, le vidéaste Melik Ohanian offrira une performance en lien avec l'espace et la poésie. Le chorégraphe chypriote Christodoulos Panayiotou partagera cette scène urbaine avec l'ancienne étoile de l'Opéra de Paris Marie-Claude Pietragalla, qui, accompagnée de Julien Derouault et du Théâtre du Corps, présentera en avant-première Lorenzaccio (à découvrir en février 2019 à la salle Pleyel).

 

Le Pont des échanges / Nuit Blanche 2018 / Samedi 6 Octobre de 19h à 2h - Pont Alexandre III, Paris 75008