225


Commandez-le
Numéro
12

“Vernon Subutex” s'offre une nouvelle adaptation

Culture

La trilogie à succès revient en librairie dans une BD en deux tomes signée Luz et Virginie Despentes. Le premier volet paraît aujourd’hui chez Albin Michel tandis que le second est attendu d'ici un an.

© Albin Michel

Que l’on adhère ou pas au style de Virginie Despentes, ce qui est sûr, c’est qu’il fait vendre. Après avoir écoulé 1,5 millions d'exemplaires de sa saga consacrée à un ex-disquaire devenu SDF, DJ et coqueluche de la rue Vernon Subutex, la romancière s'est vue proposer tout un flot d'adaptations, dont une de la part de Canal+, qu'elle a finalement accepté. En 2019, la chaîne privée transforme ainsi la trilogie de la meilleure amie de Béatrice Dalle une série d'une saison avec Romain Duris dans le rôle titre. Extrêmement raté voire difficile à regarder, le show réalise pourtant de belles audiences lors de sa diffusion tandis que Virginie Despentes – qui a, au passage, touché une belle somme de droits d'auteur – le critique violemment, lui reprochant sa “vision bourgeoise du prolétariat”. 

 

 

Vernon Subutex, une histoire faite pour la BD

 

 

Bien avant que l'histoire de Subutex ne sorte dans une version sérielle de neuf épisodes, Virginie Despentes fait la rencontre du dessinateur Luz. Nous sommes en 2011 et le comité de rédaction de Charlie Hebdo – dont le bédéiste fait partie jusqu'en 2015 – invite la romancière à concevoir un hors-série sur le féminisme. À l'époque, ces deux-là n'imaginent pas qu'ils plancheront ensemble, 7 ans plus tard, sur l'adaptation en roman graphique des aventures de l'ami endeuillé d'Alex Bleach.

 

Ainsi, en 2018, celui qui a signé la très célèbre couverture post-attentat de Charlie Hebdo où Mahomet tient la pancarte “Tout est pardonné” retrouve la réalisatrice et romancière dans le plus grand secret, puisqu'il est placé sous haute protection depuis 3 ans, date à laquelle la rédaction du journal satirique a été attaquée. Luz et Despentes se baladent aux Buttes-Chaumont (le parc où une grande partie de l'histoire se déroule dans les livres), discutent et donnent naissance à une BD sombre, efficace et ultra ressemblante à l'oeuvre dont elle est adaptée… À la sortie du tome 1 aujourd'hui, on se dit que Virginie Despentes – déclarant d'ailleurs au micro de France Culture que “Luz parle mieux des livres” qu'elle désormais –, ne pouvait pas rêver meilleure adaptation.

 

Vernon Subutex, tome 1, de Virginie Despentes et Luz, Albin Michel, 29,90€. 

 

© Albin Michel