Danseuse à l’Opéra de Paris, égérie de la marque Repetto, interprète des plus grandes pièces du répertoire – du Lac des cygnes à Casse-Noisette, en passant par Roméo et Juliette… Depuis qu’elle a été nommée étoile à seulement 24 ans, Dorothée Gilbert mène une carrière sans fausse note. Tandis qu’elle assiste à son premier ballet, à Toulouse, c’est la révélation : elle sera danseuse. Elle intégre alors l'école de l'Opéra de Paris à l'âge de 12 ans. Depuis, du chemin a été fait. Elle revient sur son parcours dans un livre inédit, alors qu'elle vient d'être maman et qu'elle approche de la quarantaine.

 

Dans son autobiographie Étoile(s), Dorothée Gilbert dévoile les dessous d'un parcours où détermination et force de caractère sont les clés de la réussite. De ses mauvaises notes à l'école de danse aux difficultés d'une adolescence “pas comme les autres”, en passant par ses blessures et les immenses rôles d'interprétation qui la font voyager à travers le monde : le livre de la danseuse étoile résonne comme un témoignage essentiel sur les dessous d'un milieu fait d'ambivalences, où il faut trouver sa place, entre ombre et lumière.

 

Étoile(s), de Dorothée Gilbert, collection “documents”, éditions du Cherche Midi.