224


Commandez-le
Numéro
07

Espionnage et trahison : un documentaire retrace les débuts du “luxe à la française”

Culture

Diffusé sur Arte samedi 5 décembre, le documentaire “L’invention du luxe à la française” retrace la naissance mouvementée du luxe en France sous l'égide du roi Louis XIV et son ministre Colbert à la fin du XVIIe siècle.

Arte – “L’invention du luxe à la française” (2020) de Stéphane Bégoin

Contrairement aux idées reçues, la France n’a pas toujours été ce symbole de savoir-faire et d’élégance, à qui le monde entier envie son image haut de gamme. “Jusqu’au XVIIe siècle, le luxe est l’apanage des pays étrangers : les miroirs proviennent de Venise, les tissus de Flandre et les porcelaines de Chine” raconte la journaliste et plasticienne Laurence Picot, à l’origine du documentaire L’invention du luxe à la française, disponible sur le site d’Arte.

 

Lorsque Jean-Baptiste Colbert accède au poste de ministre des finances en 1665, sous le règne du roi Louis XIV, l’économie française est mise à mal par d’importantes dépenses militaires, par un chômage galopant et une grave épidémie qui évoquent étrangement notre année 2020 tourmentée. Le ministre et le Roi-Soleil décident alors de se lancer à la conquête du marché du luxe.

 

Pour percer les secrets de fabrication bien gardés par les puissances voisines, les envoyés royaux de Louis XIV vont alors avoir recours à des méthodes peu scrupuleuses. Espionnage industriel, débauchage d’artisans, exfiltration des ouvriers d’une verrerie vénitienne de Murano… à travers une série d’anecdotes, de scènes de reconstitution, de gros plans sur de précieux objets d’époque et de témoignages d’archivistes et d’historiens, le documentaire réalisé par Stéphane Bégoin retrace cette facette méconnue de l’histoire de France, berceau d’un “art de vivre” à la française dont les produits – haute couture et joaillerie en tête – rayonnent aujourd’hui sur la scène internationale. 

 


“L’invention du luxe à la française” de Stéphane Bégoin, disponible sur Arte.