Advertising
881

Gian Paolo Barbieri raconte son amour perdu dans “Flowers of My life”

 

Le grand photographe de mode italien Gian Paolo Barbieri publie “Flowers of My life”, écrit en collaboration avec Branislav Jankic, en hommage à son amour perdu, Evar.

Comment raconter une histoire qui s’est déroulée il y a 25 ans ? C’est sur cette interrogation que débute, Flowers of My Life.

 

À travers cet ouvrage personnel, le photographe de mode italien Gian Paolo Barbieri rend hommage à Evar, son amour décédé dans un accident de moto et avec qui il a partagé trois ans de sa vie. Divisé en trois parties, Flowers of My Life raconte dans “Innocence” leur rencontre et leur amour naissant, “Love”, cette bulle protectrice qu’ils ont bâtie autour d’eux, et Death” sur la mort d’Evar et le deuil qui s’en est suivi.

 

Mêlant portraits d’Evar, sublimes clichés de fleurs et fragments de leur relation, Flowers of My Life nous plonge dans un univers magique et hors du temps. Ces fleurs, utilisées comme métaphores de la nature humaine et de l’amour participent au lyrisme bouleversant du livre.

 

Barbieri a également demandé à son ancien protégé, l’artiste et photographe croate Branislav Jankic, de mettre en mots son histoire. Les magnifiques poèmes en prose, inspirés des souvenirs du photographe italien, confèrent aux images une dimension d’autant plus intense.

 

La publication de Flowers of My Life coïncide avec l’ouverture de la fondation Gian Paolo Barbieri dédiée aux archives de l’artiste italien. Autodidacte, Barbieri a collaboré avec le Vogue italien dès 1965 et avec les éditions française et allemande par la suite. Il a également travaillé pour Valentino, Armani, Yves Saint Laurent ou Dolce & Gabbana. Ces photographies, influencées par le glamour du cinéma italien, ont été exposées au Victoria and Albert Museum de Londres ainsi qu’au Kunstforum de Vienne.

 

www.fioridellamiavita.com

 

Par Léa Zetlaoui

 

 

Jok'Air drague dans un bus à Châtelet les Halles
1

Jok'Air drague dans un bus à Châtelet les Halles

Musique Après avoir sorti en mars dernier un deuxième album studio très remarqué, “Jok'Travolta”, et dévoilé trois mois plus tard la mixtape “La Fièvre”, dont les clips prennent la forme d’un long-métrage, le Parisien Jok'Air revient sur les devants de la scène rap. Dans son tout nouveau titre “Châtelet Les Halles” (du nom d'une célèbre station de métro), on le voit déclarer sa flamme à une jeune femme qu'il vient tout juste de rencontrer dans un bus. Il sera à l'Olympia le 23 avril prochain.  Après avoir sorti en mars dernier un deuxième album studio très remarqué, “Jok'Travolta”, et dévoilé trois mois plus tard la mixtape “La Fièvre”, dont les clips prennent la forme d’un long-métrage, le Parisien Jok'Air revient sur les devants de la scène rap. Dans son tout nouveau titre “Châtelet Les Halles” (du nom d'une célèbre station de métro), on le voit déclarer sa flamme à une jeune femme qu'il vient tout juste de rencontrer dans un bus. Il sera à l'Olympia le 23 avril prochain. 

Dinos erre en Prada dans un parking désaffecté
1

Dinos erre en Prada dans un parking désaffecté

Musique À l'occasion de la sortie, le 29 novembre prochain, de son deuxième album studio “Taciturne”, Dinos, le rappeur originaire de La Courneuve, dévoile un tout premier extrait ”Mack Le Bizz”, assorti d'un clip où il déambule, coiffé d'un bob Prada, dans un parking désaffecté. À l'occasion de la sortie, le 29 novembre prochain, de son deuxième album studio “Taciturne”, Dinos, le rappeur originaire de La Courneuve, dévoile un tout premier extrait ”Mack Le Bizz”, assorti d'un clip où il déambule, coiffé d'un bob Prada, dans un parking désaffecté.

Advertising
Pourquoi Viceland fait rôtir un kebab pendant 4 heures ?
854

Pourquoi Viceland fait rôtir un kebab pendant 4 heures ?

Culture Tous les dimanche soirs jusqu'au 1er décembre, la chaîne de télévision Viceland propose un tout nouveau genre de contenu : la Slow TV. À partir d'1 h 30 du matin et pendant trois heures environ, les téléspectateurs pourront observer un kebab rôtir sur une broche, parcourir Paris en péniche et s'immiscer dans un salon de coiffure afro. Tous les dimanche soirs jusqu'au 1er décembre, la chaîne de télévision Viceland propose un tout nouveau genre de contenu : la Slow TV. À partir d'1 h 30 du matin et pendant trois heures environ, les téléspectateurs pourront observer un kebab rôtir sur une broche, parcourir Paris en péniche et s'immiscer dans un salon de coiffure afro.

“Étoile(s)”, l’autobiographie sans filtre d’une danseuse de l’Opéra
746

“Étoile(s)”, l’autobiographie sans filtre d’une danseuse de l’Opéra

Culture Le 7 novembre dernier est sorti en librairie le premier livre de la danseuse étoile Dorothée Gilbert. Dans son autobiographie “Étoile(s)”, elle revient en 200 pages sur son parcours exceptionnel, un récit touchant, illustré par les photographies de son mari, James Bort. Le 7 novembre dernier est sorti en librairie le premier livre de la danseuse étoile Dorothée Gilbert. Dans son autobiographie “Étoile(s)”, elle revient en 200 pages sur son parcours exceptionnel, un récit touchant, illustré par les photographies de son mari, James Bort.

Césars 2020 : qui sont les révélations du cinéma français ?
798

Césars 2020 : qui sont les révélations du cinéma français ?

Cinéma Dévoilés aujourd'hui par le Comité Révélations de l'Académie des César, les noms des trente-six comédiens et comédiennes pré-sélectionnés pour remporter le trophée du “meilleur espoir” sont ceux des acteurs qui ont crevé l’écran cette année. De Djebril Zonga pour “Les Misérables” à Mama Sané pour “Atlantique”, retrouvez la liste des comédiens en lice pour le César de la “révélation de l’année”. Dévoilés aujourd'hui par le Comité Révélations de l'Académie des César, les noms des trente-six comédiens et comédiennes pré-sélectionnés pour remporter le trophée du “meilleur espoir” sont ceux des acteurs qui ont crevé l’écran cette année. De Djebril Zonga pour “Les Misérables” à Mama Sané pour “Atlantique”, retrouvez la liste des comédiens en lice pour le César de la “révélation de l’année”.

Un court métrage inédit signé Saint Laurent et Wong Kar-wai
462

Un court métrage inédit signé Saint Laurent et Wong Kar-wai

Cinéma La maison Saint Laurent invite le réalisateur chinois Wong Kar-wai à la direction artistique du court-métrage “A Night in Shangai”, réalisé par le photographe hongkongais Wing Shya. La maison Saint Laurent invite le réalisateur chinois Wong Kar-wai à la direction artistique du court-métrage “A Night in Shangai”, réalisé par le photographe hongkongais Wing Shya.



Advertising