New York, 1958. Miriam “Midge” Raisel, une jeune mère au foyer juive soutient son mari, Joël, un homme d’affaire très occupé, qui se produit sur scène dans un café de Greenwich Village une fois par semaine. Mais ce mythomane a la fâcheuse tendance de voler les blagues de sa femme en plus de la tromper. D’ailleurs, lorsqu’elle l’apprend, Midge pète les plombs, monte à son tour sur scène, improvise, et raconte ses mésaventures. Le contraste entre son brushing parfait et ses paroles crues la rend éminemment moderne. Rire de son propre malheur, c’est l’essence de The Marvelous Mrs Maisel (Mme Maisel, femme fabuleuse), élue meilleure série comique 2018 à la 70e cérémonie des Emmys.

 

The Marvelous Mrs Maisel avait déjà remporté deux Golden Globes en janvier 2018, la série d’Amy Sherman-Palladino - sacrée meilleure réalisatrice – et produite par Amazon a également placé Rachel Brosnahan (Midge) sous le feu des projecteurs : elle a obtenu la statuette de la meilleure actrice. Alex Borstein (Suzie Mayerson), de son côté, est sacrée meilleure actrice dans un second rôle. Si The Marvelous Mrs Maisel reste une comédie, elle met surtout en scène l’émancipation d’une femme vis-à-vis de son mari et son combat pour être reconnue et s’affirmer en tant qu’individu et artiste. Une série plus que jamais d’actualité qui est la grande gagnante de cette cérémonie avec cinq statuettes.