Advertising
Advertising
03 Avril

George Lucas, Stanley Kubrick: découvrez leurs films méconnus gratuitement

 

Sofia Coppola, Stanley Kubrick, Samuel Beckett, Patti Smith, Michel Foucault… Plusieurs sites internet offrent des milliers de films, émissions de télé, archives, audio books, cours magistraux, musique et cours de langues à découvrir en ligne, gratuitement.  Focus sur trois d'entre eux, possédant parmi les plus riches ressources.

Par Margaux Coratte

“Détour” - Court-métrage de Michel Gondry.

1. Perdez-vous dans l’immense médiathèque d’Open Culture

 

Open Culture est certainement le site le plus fourni de cette sélection. Avec 1150 films accessibles gratuitement, il constitue une véritable mine d’or pour les curieux à la recherche d’un classique manqué. Du court-métrage au film indépendant, la liste est vertigineuse et comporte des noms célèbres : Quentin Tarantino, Lars Von Trier, George Lucas, Andreï Tarkovski, Luis Buñuel, tous ont réalisé des petites pépites méconnues et oubliées, rassemblées ici pour notre plus grand bonheur.

 

En plus de proposer un programme cinématographique précieux, le site rassemble une large variété de livres audio (700 au total), mélangeant fiction, poésie, philosophie et sciences humaines. Le Candide de Voltaire fait ainsi face à la République de Platon, aux écrits de Roosevelt ou encore aux poèmes d’Henry David Thoreau. Des cours magistraux, cours de langue, galeries d’images et lectures de personnalités illustres sont également à découvrir parmi les nombreuses ressources de ce site.

Christopher Walken dance sur du Fatboy Slim dans “Pennies from Heaven” d'Herbert Ross (1981)

2. Ubu ou la mine d’or de la culture underground

 

Derrière son apparence austère, ce site anglophone recèle de centaines de productions underground et expérimentales disponibles via des fichiers audio et vidéo. Fondé en 1996 par le poète et critique musical Kenneth Goldsmith, Ubu se fait ainsi depuis 24 ans le contrepoint de la culture mainstream. Point de films célèbres ou d’hymnes rock’n’roll ici donc, mais des raretés toutes aussi importantes pour ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus. Entre musique contemporaine, free jazz, fusion, expérimentale, électro ou ambient, il y a en effet de quoi se réjouir.

 

Parmi son corpus vidéo, Ubu propose notamment des spectacles de danse filmés. L’occasion de revoir les chorégraphies de Pina Bausch ou Maurice Béjart, mais aussi d’admirer Christopher Walken danser sur du Fatboy Slim dans Pennies from Heaven (1981), d’Herbet Ross. Parmi les sélections les plus étonnantes du site internet, on retrouve des PDF de “poésie visuelle”, des enregistrements dits ethnographiques, ou encore le SCUM Manifesto de la féministe – et presque meurtrière d'Andy Warhol – Valerie Solanas.

“The Night of The Living Dead” de George Romero (1968)

3. Géopolitique et archives de guerre à voir sur Internet Archive

 

Comme son nom l’indique, Internet Archive recense absolument toutes les archives du web, qu’elles concernent des fichiers du FBI sur les évadés d’Alcatraz, Hitler ou les vétérans de la guerre du Vietnam, des émissions de radio, des livres audio russes ou des livres populaires chinois. Principalement dédié à la recherche et aux universitaires, le site né en 1996 se veut être une immense banque de données en accès libre, pour tous les curieux. Pas besoin d'être spécialiste donc, pour profiter de la richesse des sélections, toutes plus étonnantes les unes que les autres. Des attentats du 11 septembre aux expérimentations musicales hypnotisantes de personnalités inconnues, il y en a pour tous les goûts. 

 

S’il est très facile de se perdre dans les innombrables fichiers du site, il reste relativement bien organisé et les catégories principales sont listées en haut de page. Parmis les films disponibles, on retrouve notamment le chef d’œuvre de George Romero The Night of The Living Dead (1968), Abraham Lincoln (1930) de D.W. Griffith ou encore le Cabinet du Docteur Caligari (1919) de Robert Wiene.

Advertising

NuméroNews