Alors que la fondation Louis Vuitton rend hommage depuis le mois d’octobre à l’architecte Charlotte Perriand dans une phénoménale exposition, la maison de ventes aux enchères parisienne Artcurial organisait ce mardi 19 novembre une vente de design où figurait le célébrissime bahut, meuble en forme de coffre, imaginé par la créatrice française. Baptisé “en forme” ou “Japon”, ce bahut a été conçu par Charlotte Perriand en 1962. Alors que celle-ci se voit chargée d'équiper l’appartement de fonction de son mari Jacques Martin à Rio de Janeiro, elle invente ce meuble en dibétou — bois foncé d’Afrique tropicale— massif, où l'on retrouve une fois de plus les codes esthétiques des espace japonais. Estimé à 220 000€, le prix de l’armoire s’est envolé après une longue bataille d’enchères, repartant entre les mains d’un collectionneur asiatique pour plus du double de ce montant (443 000 €).