22 Octobre

Christofle et Karl Lagerfeld signent le set de couverts “Mood”

 

En prise avec les plus infimes vibrations du monde contemporain, l’iconique Karl Lagerfeld a prêté son regard à la maison d’orfèvrerie Christofle pour cosigner deux versions de son célèbre Mood, proposées en édition limitée et numérotée.

Par Delphine Roche

Cristofle x Karl Lagerfeld (photographie par Karl Lagerfeld)

Animé par la passion du contemporain, l’iconique Karl Lagerfeld, on le sait, ne cesse de renouveler les codes, de chercher ce qui est pertinent pour l’époque et, au passage, de s’en amuser. La maison Christofle ne s’y est donc pas trompée lorsqu’elle s’est tournée vers le créateur et sa marque en nom propre, Karl Lagerfeld, pour une collaboration exclusive autour de son magnifique Mood, son set de couverts contenu dans un écrin ovoïde.

 

Depuis sa naissance en 1830, Christofle a toujours été à la pointe des développements, tant scientifiques que stylistiques, qui ont construit l’excellence de la haute orfèvrerie. Aujourd’hui, cette superbe maison porte l’héritage d’un art de vivre français, tout en s’associant continuellement aux créateurs les plus novateurs pour proposer des pièces ambitieuses et contemporaines réalisées par les meilleurs ouvriers de France. Après Gio Ponti, pendant plus de cinquante années, le designer Marcel Wanders ou le studio de design Nendo ont tour à tour collaboré avec l’orfèvre. Les pièces exceptionnelles issues de ces partenariats sont réalisées dans les ateliers de sa manufacture, en Normandie.

 

 

 À l’intérieur, nouvelle surprise : les lignes graphiques qui ornent l’écrin ovoïde se poursuivent sur les 24 couverts en métal argenté.

Cristofle x Karl Lagerfeld (photographie par Karl Lagerfeld)

Esthète érudit, Karl Lagerfeld possède, pour sa part, de nombreuses pièces de Christofle. La maison a donc décidé, presque naturellement, de s’associer avec le créateur pour proposer une version plus nouvelle encore de son Mood,déjà si contemporain et iconique. La pureté de sa forme parfaite en métal argenté, les lignes modernes de ses couverts... tout, dans le Mood, semble déjà correspondre à l’ADN de la marque Karl Lagerfeld. “J’avais déjà acheté plusieurs exemplaires de Mood, chez Christofle qui est une maison que j’adore depuis toujours. Ca m’a donné envie de le personnaliser à ma façon,

et j’étais très content quand ils ont eu la bonne idée de me demander de le faire”, explique ce dernier. Avec son œil unique et son goût des formes graphiques, le directeur artistique s’est inspiré de l’architecture Art déco pour imaginer deux versions de l’objet : l’une en acier poli miroir, disponible en 1 000 exemplaires, l’autre en acier laqué noir, disponible en 500 exemplaires, toutes deux traversées de lignes qui structurent leur surface : “Pour moi le principe était simple pour une forme arrondie comme un œuf, c’était de lui appliquer un dessin géométrique. C’est l’idée de marier ces contrastes qui m’a inspiré.

 

Numérotées, gravées du blason Christofle d’un côté, et de la signature Karl Lagerfeld de l’autre, ces pièces d’exception sont de véritables collectors. À l’intérieur, nouvelle surprise : les lignes graphiques qui ornent l’écrin ovoïde se poursuivent sur les 24 couverts en métal argenté. Chaque pièce est estampillée du logo de Karl Lagerfeld, et le créateur, poussant jusqu’au bout son légendaire goût de la perfection, est même allé jusqu’à réaliser lui-même les photos de cet objet de convoitise, qui donne à l’art de la table toutes ses lettres de noblesse : “Si je fais une collaboration il faut qu’elle soit 100% soignée. Je n’ai pas l’habitude de bâcler et ce n’est pas avec une maison si exemplaire que Christofle que je vais commencer”, conclut-il avec la verve qu’on lui connaît.

NuméroNews