1005

“La posture en dit long sur l’époque.” L’art de la chaise décrypté

 

Particulièrement contraignant en matière d’ergonomie, le siège a pourtant fait le bonheur des designers, donnant lieu à d’infinies variations... Décryptage par notre spécialiste design Yves Mirande.

Zig-Zag Chair (1932-1934) de Gerrit Rietveld, collection Cassina I Maestri ; Panton Chair (1999) de Verner Panton.

 

Particulièrement contraignant en matière d’ergonomie, le siège a pourtant fait le bonheur des designers, donnant lieu à d’infinies variations. Conçue entre 1932 et 1934, la chaise Zig-Zag de Gerrit Rietveld est une prouesse technique. Ses lignes dures et pointues dessinent un invraisemblable Z, qui maintient le corps dans une posture rigide. Devenue iconique, elle a inspiré de grands designers, le plus connu étant le danois Verner Panton qui, à la fin des années 50, “reprend l’idée de la chaise Zig-Zag en utilisant les techniques de moulage des matériaux de synthèse ABS (acrylonitrile butadiène-styrène) pour obtenir une forme nappée unique réunissant, avec une extrême fluidité, siège, dossier et piétement”, explique l’historien du design Raymond Guidot dans le texte “Bref historique du design” paru dans la Lettre de l’Académie des beaux-arts (n° 68, 2012). Le Z, toujours présent, est adouci. Comme dans la chaise monobloc Myto de Konstantin Grcic, à maillage ajouré, qui associe confort et résistance grâce à l’utilisation d’un matériau plastique innovant et 100 % recyclable.

Fauteuil Cité (1930) de Jean Prouvé ; Chaise Myto (2008) de Konstantin Grcic pour Plank.

 

En 2014, le même Konstantin Grcic dévoilait Man Machine à la Galerie Kreo à Paris. Ce projet, inspiré des ligaments du corps humain, s’articulait sur l’idée de la transparence, employant un matériau inattendu : un verre très épais. Après l’iconique Togo de Michel Ducaroy, le Ploum des frères Bouroullec, Philippe Nigro livre sa propre version avec la collection Manarola (canapé, fauteuil, repose-pied) designée pour Ligne Roset. “La forme du fauteuil Manarola est née de la volonté de proposer un ensemble très accueillant, qui permette aussi de reposer sa tête… Le corps est presque à ras du sol. On a essayé de remettre au goût du jour une attitude et une façon de s’asseoir qui remontent aux années 60-70 et qui fait aujourd’hui son retour”, explique Philippe Nigro. La position du corps est, il est vrai, un fait éminemment sociologique. Des sièges du xviiie siècle où l’on s’asseyait, rigide, sur la pointe des fesses à ceux, contemporains, dans lesquels on s’affale… la posture en dit long sur l’époque.

 

La collection Manarola de Philippe Nigro pour Ligne Roset sera disponible à partir de juin.

 

Par Yves Mirande

Pourquoi faut-il aller voir l’exposition consacrée à Gio Ponti au musée des Arts décoratifs ?
888

Pourquoi faut-il aller voir l’exposition consacrée à Gio Ponti au musée des Arts décoratifs ?

Design Surnommé “Le Corbusier italien”, l’architecte-designer Gio Ponti (1891-1979) investit le musée des Arts décoratifs pour une première rétrospective en France retraçant six décennies de carrière à travers plus de 400 pièces, dont certaines inédites, magistralement mises en lumière par l’architecte français et académicien Jean-Michel Wilmotte, à l’origine du nouveau Lutetia. À découvrir sans plus attendre jusqu’au 10 février 2019. Surnommé “Le Corbusier italien”, l’architecte-designer Gio Ponti (1891-1979) investit le musée des Arts décoratifs pour une première rétrospective en France retraçant six décennies de carrière à travers plus de 400 pièces, dont certaines inédites, magistralement mises en lumière par l’architecte français et académicien Jean-Michel Wilmotte, à l’origine du nouveau Lutetia. À découvrir sans plus attendre jusqu’au 10 février 2019.

Christofle et Karl Lagerfeld signent le set de couverts “Mood”
978

Christofle et Karl Lagerfeld signent le set de couverts “Mood”

Design En prise avec les plus infimes vibrations du monde contemporain, l’iconique Karl Lagerfeld a prêté son regard à la maison d’orfèvrerie Christofle pour cosigner deux versions de son célèbre Mood, proposées en édition limitée et numérotée. En prise avec les plus infimes vibrations du monde contemporain, l’iconique Karl Lagerfeld a prêté son regard à la maison d’orfèvrerie Christofle pour cosigner deux versions de son célèbre Mood, proposées en édition limitée et numérotée.

L’expo bijoux de l’automne : les 500 bagues d’homme de la collection Yves Gastou
874

L’expo bijoux de l’automne : les 500 bagues d’homme de la collection Yves Gastou

Bijoux Objet souvent occulté, le bijou d’homme révèle dans l’exposition Bagues d’homme à l’École des arts joailliers. Jusqu’au 30 novembre, cette institution soutenue depuis 2012 par la Maison Van Cleef & Arpels pour démocratiser la joaillerie auprès du grand public réunit 500 modèles collectionnés par le galeriste Yves Gastou au fil de sa vie. Objet souvent occulté, le bijou d’homme révèle dans l’exposition Bagues d’homme à l’École des arts joailliers. Jusqu’au 30 novembre, cette institution soutenue depuis 2012 par la Maison Van Cleef & Arpels pour démocratiser la joaillerie auprès du grand public réunit 500 modèles collectionnés par le galeriste Yves Gastou au fil de sa vie.

PAD London : zoom sur 4 galeries de design incontournables à Londres
876

PAD London : zoom sur 4 galeries de design incontournables à Londres

Design Chaque automne, le salon d’art et de design PAD London invite les amateurs d’objets d’exception à s’émerveiller devant les pièces présentées par les galeristes exposants. Numéro vous livre sa sélection. Chaque automne, le salon d’art et de design PAD London invite les amateurs d’objets d’exception à s’émerveiller devant les pièces présentées par les galeristes exposants. Numéro vous livre sa sélection.

Mur sculpté à la tronçonneuse et palais métissé : le meilleur du design vu au Pad London
543

Mur sculpté à la tronçonneuse et palais métissé : le meilleur du design vu au Pad London

Design PAD London, le salon de l'art et du design, ouvre ses portes jusqu’au dimanche 7 octobre à Londres. Au programme : 68 exposants, dont les incontournables galeries de design Fumi, Kreo ou Maria Wettergren. Et comme chaque année, son jury de professionnels a décerné ses prix dont celui du meilleur stand et de la meilleure pièce contemporaine. Décryptage. PAD London, le salon de l'art et du design, ouvre ses portes jusqu’au dimanche 7 octobre à Londres. Au programme : 68 exposants, dont les incontournables galeries de design Fumi, Kreo ou Maria Wettergren. Et comme chaque année, son jury de professionnels a décerné ses prix dont celui du meilleur stand et de la meilleure pièce contemporaine. Décryptage.

Le Badaboum donne carte blanche à HAïKU pour fêter ses 5 ans
826

Le Badaboum donne carte blanche à HAïKU pour fêter ses 5 ans

Soirées Le club du XIe arrondissement de Paris a cinq ans. Pour l’occasion, le Badaboum s’offre un ravalement de façade et une cure de jouvence prématurée grâce à l’agence artistique HAïKU.  Le club du XIe arrondissement de Paris a cinq ans. Pour l’occasion, le Badaboum s’offre un ravalement de façade et une cure de jouvence prématurée grâce à l’agence artistique HAïKU.