617

L’amour sous toutes ses formes

 

Sièges favorisant de tendres rapprochements, matières sensuelles…l’amour s’invite, chez les designers, sous les formes les plus diverses.

L’amour et la sensualité jalonnent l’histoire des arts décoratifs. Des allégories de l’Amour ornant les décors des boiseries du xviiie siècle aux confidents ou “conversations” (canapés en forme d’S pour deux personnes, qui favorisaient d’intimes tête-à-tête) apparus en France sous le second Empire, ils sont une intarissable source d’inspiration. Plus récemment, les designers en livrent de moins chastes interprétations, comme la Bedside Lamp (2009) de Matteo Cibic, qui camoufle un sex toy à l’intérieur de son pied, ou Deuxième Peau (2004) de Matali Crasset (un autre sex toy). Qu’il soit platonique ou physique, le plus beau sentiment a ainsi inspiré de remarquables créations, dont Numéro vous propose ici une sélection.

Soft Heart de Ron Arad pour Moroso (1991), mousse ignifugée et acier, 104 x 78 x 65 cm. ​

 

Après Verner Panton, Ron Arad s’est littéralement inspiré du symbole de l’amour. Véritable variation du Big Easy, fauteuil en acier réalisé par Ron Arad en 1988, ce rocking-chair est aussi un exercice de style qui montre comment une simple forme peut être réinterprétée grâce à différents matériaux, mais aussi traduite et déclinée sous forme de poésie amoureuse.

 

www.ronarad.co.ukwww.moroso.it

 

Crossed Double Seat de Muller Van Severen (2012), acier et cuir, 72 x 120 x 93 cm.

 

 

Sous l’ère victorienne, les confidents favorisaient les tendres face-à-face entre les couples d’amoureux. Le duo de designers anversois Muller Van Severen en donne sa version, très contemporaine. “Nous avons choisi un cuir très naturel et des tubes d’acier brut, pour leur pureté et leur simplicité”, confie Fien Muller. Comme une métaphore de l’amour.

 

www.mullervanseveren.be

Heart Cone Chair de Verner Panton (1959), matière synthétique stratifiée, mousse de polyuréthane et acier inoxydable brossé, 103 x 89 x 63 cm.

 

Quoi de plus littéral que de représenter un cœur pour représenter l’amour ? En 1959, c’est ce symbole qu’a choisi le designer danois Verner Panton, anticipant le pop art qui allait se développer quelques années plus tard. Sa création la plus célèbre, au nom évocateur : la Heart Cone Chair, qui peut être également interprétée comme une adaptation contemporaine de la très classique bergère à oreilles.

 

www.vernerpanton.com

 

Loveseat de Jake Phipps (2003), cèdre massif, 125 x 50 x 50 cm.

 

Le designer anglais Jake Phipps a choisi de renvoyer le très civilisé canapé confident du xixe siècle à son “état de nature”. Il en donne une interprétation très primitive, comme un retour à la pureté originelle, en le magnifiant par l’emploi du cèdre massif.

 

www.jakephipps.com

 

 

 

 

 

Par Yves Mirande.

Pourquoi faut-il aller voir l’exposition consacrée à Gio Ponti au musée des Arts décoratifs ?
888

Pourquoi faut-il aller voir l’exposition consacrée à Gio Ponti au musée des Arts décoratifs ?

Design Surnommé “Le Corbusier italien”, l’architecte-designer Gio Ponti (1891-1979) investit le musée des Arts décoratifs pour une première rétrospective en France retraçant six décennies de carrière à travers plus de 400 pièces, dont certaines inédites, magistralement mises en lumière par l’architecte français et académicien Jean-Michel Wilmotte, à l’origine du nouveau Lutetia. À découvrir sans plus attendre jusqu’au 10 février 2019. Surnommé “Le Corbusier italien”, l’architecte-designer Gio Ponti (1891-1979) investit le musée des Arts décoratifs pour une première rétrospective en France retraçant six décennies de carrière à travers plus de 400 pièces, dont certaines inédites, magistralement mises en lumière par l’architecte français et académicien Jean-Michel Wilmotte, à l’origine du nouveau Lutetia. À découvrir sans plus attendre jusqu’au 10 février 2019.

Christofle et Karl Lagerfeld signent le set de couverts “Mood”
978

Christofle et Karl Lagerfeld signent le set de couverts “Mood”

Design En prise avec les plus infimes vibrations du monde contemporain, l’iconique Karl Lagerfeld a prêté son regard à la maison d’orfèvrerie Christofle pour cosigner deux versions de son célèbre Mood, proposées en édition limitée et numérotée. En prise avec les plus infimes vibrations du monde contemporain, l’iconique Karl Lagerfeld a prêté son regard à la maison d’orfèvrerie Christofle pour cosigner deux versions de son célèbre Mood, proposées en édition limitée et numérotée.

L’expo bijoux de l’automne : les 500 bagues d’homme de la collection Yves Gastou
874

L’expo bijoux de l’automne : les 500 bagues d’homme de la collection Yves Gastou

Bijoux Objet souvent occulté, le bijou d’homme révèle dans l’exposition Bagues d’homme à l’École des arts joailliers. Jusqu’au 30 novembre, cette institution soutenue depuis 2012 par la Maison Van Cleef & Arpels pour démocratiser la joaillerie auprès du grand public réunit 500 modèles collectionnés par le galeriste Yves Gastou au fil de sa vie. Objet souvent occulté, le bijou d’homme révèle dans l’exposition Bagues d’homme à l’École des arts joailliers. Jusqu’au 30 novembre, cette institution soutenue depuis 2012 par la Maison Van Cleef & Arpels pour démocratiser la joaillerie auprès du grand public réunit 500 modèles collectionnés par le galeriste Yves Gastou au fil de sa vie.

PAD London : zoom sur 4 galeries de design incontournables à Londres
876

PAD London : zoom sur 4 galeries de design incontournables à Londres

Design Chaque automne, le salon d’art et de design PAD London invite les amateurs d’objets d’exception à s’émerveiller devant les pièces présentées par les galeristes exposants. Numéro vous livre sa sélection. Chaque automne, le salon d’art et de design PAD London invite les amateurs d’objets d’exception à s’émerveiller devant les pièces présentées par les galeristes exposants. Numéro vous livre sa sélection.

Mur sculpté à la tronçonneuse et palais métissé : le meilleur du design vu au Pad London
543

Mur sculpté à la tronçonneuse et palais métissé : le meilleur du design vu au Pad London

Design PAD London, le salon de l'art et du design, ouvre ses portes jusqu’au dimanche 7 octobre à Londres. Au programme : 68 exposants, dont les incontournables galeries de design Fumi, Kreo ou Maria Wettergren. Et comme chaque année, son jury de professionnels a décerné ses prix dont celui du meilleur stand et de la meilleure pièce contemporaine. Décryptage. PAD London, le salon de l'art et du design, ouvre ses portes jusqu’au dimanche 7 octobre à Londres. Au programme : 68 exposants, dont les incontournables galeries de design Fumi, Kreo ou Maria Wettergren. Et comme chaque année, son jury de professionnels a décerné ses prix dont celui du meilleur stand et de la meilleure pièce contemporaine. Décryptage.

Le Badaboum donne carte blanche à HAïKU pour fêter ses 5 ans
826

Le Badaboum donne carte blanche à HAïKU pour fêter ses 5 ans

Soirées Le club du XIe arrondissement de Paris a cinq ans. Pour l’occasion, le Badaboum s’offre un ravalement de façade et une cure de jouvence prématurée grâce à l’agence artistique HAïKU.  Le club du XIe arrondissement de Paris a cinq ans. Pour l’occasion, le Badaboum s’offre un ravalement de façade et une cure de jouvence prématurée grâce à l’agence artistique HAïKU.